Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte




Par: Désiré Nimubona , mardi 31 juillet 2012  à 17 : 05 : 11
a

Berlin vient de faire comme ses paires de l’Europe et Amérique, en gelant une aide évaluée à plus de 21 millions d’Euro destinée à Kigali suite au rôle présumé de certains de ces hauts cadres de l’armée dans la mutinerie au Congo.

Selon le site internet de DW citant Dirk Niebel, Ministre allemand de la Coopération, le gel de cet appui budgétaire est un signal sans ambiguïté au gouvernement rwandais, accusé par la communauté internationale et surtout à travers les rapports des Nations Unies, d’apporter son soutien aux mutins du M23 de l’est de la RD Congo.

L’Allemagne s’inscrit sur une liste des pays amis de Kigali mais qui viennent de décider le gel des aides à ce pays de l’Afrique de l’Est.

Dw rapporte que les Etats Unis d’Amérique ont été les premiers à suspendre l’aide militaire au Rwanda, estimée à 164.000 Euro, puis les Pays Bas, dont l’aide à Kigali est de 5 millions d’Euro, prévue pour le soutient de la justice rwandaise, et enfin la Grande Bretagne qui vient de geler 20 millions d’Euro destinés à aider le Rwanda.

Certains députés belges cités par la Belga veulent aussi obtenir gain de cause aussi, demandant au Gouvernement de leur pays à suspendre de l’aide à Kigali. C’est le cas de la sénatrice du VLD, NeleLijnen qui a appelé Bruxelles à mettre fin à l’aide de Kigali.

Cet appel a par conséquent touché le cabinet de la défense de l’ancienne métropole du Rwanda qui a révélé que l’aide militaire au Rwanda ne représentait pas grand-chose. Pieter De Crem, l’un des cadres de ce cabinet a souligné à Belga que la Belgique s’empressait à encadrer huit étudiants rwandais à l’Ecole Royale Militaire seulement.

En tout, selon le DW, les aides extérieures de Kigali représentent 35% de son budget national.

Le 29 juin 2012, les experts des Nations Unies ont finalement publié le rapport sur le Congo, un rapport qui mettait en cause Kigali, pour son rôle dans le soutient de la mutinerie dans le Kivu. A part le soutient aux rebelles, selon le rapport, cité par le géant américain The Economist, le Rwanda était accusé d’envoyer ses propres hommes à l’est de la RD Congo en soutient aux mutins du M23.

Kigali, d’un ton sévère, avait rejeté, sur la BBC son rôle dans la mutinerie à l’est du Congo. Kagame, président de la République rwandaise, avait critiqué la corruption et les incompétences du Gouvernement de Kinshasa, de résoudre une fois pour toute le problème de l’est de ce pays le plus instable de l’Afrique centrale dans les colonnes de The Economist.

La Ministre des Relations Extérieure, Louise Mushikiwabo, s’exprimant dans les colonnes de l’Ecofin, disait que le Rwanda n’était « ni la cause ni le complice de l’instabilité dans l’est de la RD Congo », soutenant par voie de conséquence une patrouille internationale dans la région de l’est de la RDC.

Rwanda et la RD Congo sont des voisins, qu’ils le veulent ou non ! Si les deux pays veulent cohabiter et prospérer, ils doivent plutôt lutter pour leur intégration régionale et la stabilité et oublier les guerres dans les deux Kivu, nous dira un rédacteur de The Economist.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1244 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 4 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 2 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 2 %)

Simba Bukuru, le nouveau roi des Bafulero,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

Le procès Ntaganda s’ouvre devant la Cour pénale internationale,(popularité : 2 %)