Aide militaire américaine de 13,1 millions de dollars pour le Burundi




Par: Désiré Nimubona , vendredi 3 août 2012  à 09 : 16 : 02
a

Les Etats Unis ont annoncé une aide de plus de 82 millions de dollars contre le terrorisme dans les pays de l’Afrique de l’est. Selon Associated Press, cité aussi par Washington Post, les pays concernés par cette aide étant le Burundi, l’Ouganda, le Djibouti et le Kenya.

Le Burundi, pays membre de l’Amisom va avoir selon AP, citant un rapport du Pentagone 13,1 millions de dollars pour des tanks, des équipements de communication et des entrainements militaires. Le Burundi bénéficiait par ailleurs depuis un certain temps d’une assistance militaire technique, en ce qui est des entrainements, surtout depuis l’envoi des militaires burundais dans la mission de maintien de la paix en Somalie.

La grande partie de cette aide ira en Ouganda, un pays qui doit lutter à la fois les insurgés islamistes Al shebab et Lord’s ResistanceArmy (LRA) Joseph Kony, recherché par la justice internationale.

Ainsi, l’Ouganda aura, 19 millions de dollars pour la traque des insurgés en s’équipant par des tanks, des munitions, des armes et même pour des équipements de la communication, sans laisser bien sur de côté, des entrainements militaires pour, dit-on, faire face aux insurgés dont la force commence à diminuer selon le même média.

L’Ouganda, devra aussi recevoir, en plus de 19 millions de dollars, un montant supplémentaire de 22 millions de dollars pour la chasse à l’homme le plus recherché de l’Ouganda, Joseph Kony.

Le Kenya lui, aura 8 millions de dollars et 8 drones de surveillance, tandis que la Djibouti aura 750.000 $ pour les aider à lutter contre le terrorisme dans la région de l’Afrique de l’est et dans la corne d’Afrique.

Les pays concernés par cet aide militaire du Pentagone sont des pays sont les alliés des Etats Unis dans la lutte contre le terrorisme dans cette partie de l’Afrique de l’est, selon l’Associated Press et le Washington Post.

Le Burundi a au moins 5500 hommes et femmes dans les rangs de la mission de paix dans ce pays qui vient de passer une vingtaine d’années dans un chaos sans administration ni armée régulière.

Les Etats Unis avaient demandé à toute personne capable de montrer des caches des leaders des al shebab de les révéler pour avoir de la récompense variant entre 3 et 7 millions de dollars américains.

Les Al shebab, d’une façon humoristique, avaient aussi proposé une dizaine de chameaux contre la tête de Barack Obama, le président américain et quelques poules contre celle de la secrétaire d’Etat américain Hilary Clinton.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1100 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 12 %)

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac,(popularité : 5 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 4 %)

La sécurité est relativement bonne sur le territoire national,(popularité : 4 %)

Inscription des anciens combattants : une obligation dans tout le pays ,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Ombudsman réconforté par des audiences de diplômates,(popularité : 4 %)

Mukono tué ; et la lumière sur le carnage de Gatumba ? ,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Les habitants en mairie de Bujumbura dénoncent la persistance de l’insécurité,(popularité : 4 %)

Pour qui roule l’impunité au Burundi ?,(popularité : 4 %)