Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises




Par: Désiré Nimubona , vendredi 28 octobre 2011  à 10 : 12 : 38
a

"La Chine offre au moins 20 bourses d’études chaque année aux étudiants et officiers militaires burundais soucieux de poursuivre leurs études en Chine", a confié l’Ambassadeur de la Chine au Burundi tout en ajoutant que plus de 200 techniciens burundais ont déjà reçu des occasions d’aller se spécialiser en Chine dans divers domaines. Tels sont les propos de l’Ambassadeur de la Chine au Burundi lors des travaux de ce Mercredi de lancement de l’exposition des photos marquant les relations entre les deux pays, dans les enceintes de l’Ecole Normale Supérieure (ENS), par la Chine en collaboration avec l’association des Amitiés Sino-burundaises et l’Agence de Presse Chine Nouvelle.

« Sur le plan politique, vous voyez les photos à propos des visites réciproques de haut niveau parmi lesquelles on peut citer les visites en Chine du président Pierre Nkurunziza en 2006 lors du sommet de Beijing sur le forum de Coopération Sino-africaine et, en 2008, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Beijing », a déclaré Yu Xuzhong, ambassadeur de la République Populaire de Chine au Burundi.

Le bilan des réalisations de la Chine au Burundi est largement positif selon ce diplomate chinois. Des écoles modernes, un campus universitaire moderne, un hôpital de haut standing, ainsi quelques barrages réhabilités sur financement de la République populaire de la Chine.

Selon l’Ambassadeur de la Chine au Burundi, quelques 120 photos exposées au public couvraient les domaines économique, culturel et politique.

Le ministre burundais de la jeunesse et des sports a félicité l’ambassadeur de la Chine au Burundi pour les travaux de développement déjà réalisés au Burundi.

« La Chine est un ami du Burundi de longue date », a souligné le ministre Jean Jacques Nyenimigabo qui avait représenté le gouvernement dans ces cérémonies de lancement de cette exposition de photos.

Tout en saluant la promesse de construire pour le Burundi « un palais présidentiel digne d’un chef d’ Etat », dont les travaux démarrent bientôt, ce représentant du gouvernement burundais a demandé à la Chine de penser également à la construction,en mémoire des bonnes relations entre les deux pays, d’un bâtiment dans les enceintes de l’Université du Burundi.

Rappelons que le campus de l’ Ecole Normale Supérieure qui abrite cette l’exposition de photos de ce Mercredi a été lui aussi construit par la Chine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1804 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 16 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 6 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 6 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Les Evêques du Burundi déplorent les exécutions « sauvages » des citoyens ,(popularité : 4 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 4 %)

L’Union Européenne préoccupée par la situation d’insécurité au Burundi ,(popularité : 4 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 4 %)