TMEA : Sept millions et demi pour promouvoir le commerce régional




Par: Agence est-africaine de Presse , mardi 11 septembre 2012  à 10 : 57 : 32
a

Auteur : James Gashumba,

Correspondant de l’Agence est-africaine de Presse

Arusha, 10 septembre 2012 (EANA)- La Trade Mark East Africa (TMEA) a lancé un fonds de sept millions et demi de dollars américains pour financer des projets innovateurs dans cinq pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) qui visent à relever les défis handicapant le commerce régional.

La TMEA est une agence financée par des donateurs variés, qui appuie le commerce régional et l’intégration économique et qui accélère la mise en application des protocoles de l’EAC en vue de l’intégration régionale.

Le projet baptisé « Trade Mark Challenge Fund » (Fonds de Défis) a été inauguré cette semaine à Kigali par Mak Priestly, Directeur de TMEA .

Le Fonds s’étendra sur une période de trois ans, visant le secteur privé et des organisations de la société civile.

« Le Fonds de Défis comme celui-ci nous offre une grande opportunité d’aborder le commerce directement et nous enfoncer dans le puits de la créativité et l’entreprenariat qui existent déjà là-bas » a dit Mark lors du lancement.

Il a dit que beaucoup de défis handicapaient toujours le commerce encore fragile de la région dont les barrières non tarifaires et les contraintes liées à l’approvisionnement.

« En particulier, nous cherchons des idées nouvelles et innovatrices pour promouvoir le commerce et lever les défis que le Rwanda et la région rencontrent » a-t-il ajouté.

Ce fonds investissant dans des projets innovateurs a commencé par le secteur privé et des organisations de la société civile, pouvant stimuler le commerce régional dans la Communauté de l’Afrique de l’Est. Le fonds a déjà été introduit au Kenya et en Tanzanie, et devrait bientôt être lancé au Burundi et en Uganda.

Le ministre rwandais du commerce et de l’industrie, François Kanimba a dit que le fonds est une initiative qui vient à point nommé, qui pourrait appuyer les efforts de son pays a transformer son économie en la basant sur les services à travers une exportation soutenue.

« Cette initiative va ouvrir une porte aux commerces qui ont des projets innovateurs, mais qui ont jusque-là été incapables de les financer suite aux risques inhérents ».

M. Kanimba a dit que le fonds de défis était une opportunité pour les Rwandais d’entrer en concurrence au niveau régional pour accéder à des fonds pour développer leurs affaires.

« Vous devez travailler sérieusement pour avoir les actions de ce fonds. Vous serez en compétition avec d’autres soumissionnaires de la région » a –t-il ajouté, exhortant les Rwandais à déposer leurs demandes à temps.

Parmi les projets qui ont la priorité à bénéficier de ce fonds figurent des industriels qui ont mis sur pied une chaine d’approvisionnement innovatrice pour le matières premières comme le coton et les semences d’huile végétale dans les pays de l’Afrique de l’Est, et les sociétés de téléphone qui ont minimisé les coûts d’appels en investissant dans de nouvelles technologies qui maitrisent les contraintes d’infrastructure.

Les autres sont des projets innovateurs initiés par les sociétés privées qui ont la capacité de promouvoir le commerce transfrontalier et international, gentilles avec le climat et la durabilité environnementale.

Chaque demandeur ne pourra pas dépasser un budget de 350 000 dollars américains.

Un comité composé de fonctionnaires de TMEA pourra examiner minutieusement les demandes, et les candidats heureux pourront recevoir le fonds endéans six. Les demandes en ligne sont aussi acceptables.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

659 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Kenyatta réaffirme son engagement pour l’intégration régionale,(popularité : 2 %)

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA,(popularité : 2 %)

EAC : POUR UN CENTRE MÉDICO-LÉGAL RÉGIONAL EN UGANDA,(popularité : 2 %)

TMEA : Sept millions et demi pour promouvoir le commerce régional,(popularité : 2 %)

L’adhésion du Sud Soudan et de la Somalie à la Communauté de l’Afrique de l’Est nécessite plus de consultations,(popularité : 2 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 2 %)

BARRIÈRES NON-TARIFAIRES, GOULET D’ÉTRANGLEMENT EN AFRIQUE DE L’EST-KIGUTA,(popularité : 2 %)

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe ,(popularité : 2 %)

La CAE déploie une forte Mission d’Observation pour les élections au Kenya,(popularité : 2 %)