Le MSD et l’opposition en ligne de mire du parti au pouvoir




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 23 septembre 2012  à 11 : 06 : 58
a

Nathan Ndayongeje, porte parole du parti Mouvement pour la Solidarité et le Développement, a indiqué à la presse ce vendredi que l’arrestation de ces deux membres en province de Bubanza hypothèque dangereusement le processus électoral des élections de 2015.

Dieudonné Bigirimana et Claude Hakizimana, tous membres du parti MSD, un des parti politiques extraparlementaires au Burundi, ont été arrêtés par la police de Bubanza après une fouille perquisition qui a eu lieu dans certains ménages du village 4 de la commune de Gihanga dans cette province de Bubanza, selon Nathan Ndayongeje.

Il a indiqué que les informations à la disposition de ce parti montrent qu’aucune arme n’a été saisie dans les ménages de ces deux personnes mais que cela n’a pas empêché le commissaire de la police dans cette province de les arrêter et de les incarcérer.

Selon lui, ces deux personnes, comme par ailleurs quatre autres membres du FNL, un autre parti politique de l’opposition extra parlementaire au Burundi, ont aussi été arrêtés et incarcérés dans les mêmes circonstances. Il a signalé que la raison profonde leur arrestation est leur appartenance aux partis de l’opposition.

Il pris à témoin la communauté nationale et internationale en signalant que ces pratiques qu’il a qualifié de dérapages du pouvoir risquent de constituer un coup dur pour les élections de 2015.

Selon Nathan Ndayongeje, il ya un fossé énorme entre les discours du président de la république, discours ayant pour objectif de charmer les bailleurs de fonds, selon toujours ses termes, et les intimidations contre les membres des partis de l’opposition.

Le MSD est l’un des partis d’opposition réunis au sein de l’Alliance des Démocrates pour le Changement, ADC-Ikibiri, dont le leader, Alexis Sinduhije, vit toujours à l’exil depuis près de deux ans.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

814 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
L’Est de la RDC, fief des opposants et des pros du pouvoir de Bujumbura ,(popularité : 11 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 10 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 7 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 7 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 7 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 7 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 7 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 7 %)

Dossier Ernest Manirumva : La verité se cherche encore,(popularité : 7 %)

Il est dans la ligne de mire de la justice Belge ,(popularité : 7 %)