Somalie : Kismayo vient de « tomber »




Par: Désiré Nimubona , vendredi 28 septembre 2012  à 09 : 11 : 39
a

Le porte-parole de l’armée Kenyane vient de confirmer la prise du dernier bastion des insurgés islamistes. Une grande partie de la ville de Kismayo serait entre les mains de l’AMISOM. 

"Les informations sur la chute aujourd’hui de Kismayo aux mains des forces de défense kényanes et des troupes gouvernementales somaliennes sont tout à fait véridiques", a déclaré le porte-parole de l’armée Kenyane, Cyrus Oguna, à la télévision kényane ce vendredi matin.

Des informations confirmées par des sources sur place disent que l’armée Kenyane opérant sous la casquette des force de l’Union Africaine, appuyée par les forces gouvernementales somaliennes, avaient lancé une offensive tôt ce vendredi matin, pour prendre la ville de Kismayo.

Cependant, la communication reste difficile, surtout que même les lignes téléphoniques ne fonctionnent pas bien, selon une autre source sur place à Kismayo, cité par des médias locaux.

Kismayo, dernier bastion des insurgés Al Shebab, vivait depuis le mois d’Aout des pilonnages de la part de l’Amisom.

Des commentataires des outils sociaux ne croient cependant pas en cette victoire, et croient que « cette déclaration de victoire pourrait être prématurée ».

D’autres sources disent que la Radio Al Andarus des insurgés continue à émettre depuis Kismayo, mais cela ne semble pas avoir assez de fondement, surtout que Al Shebaab avait arrêté d’émettre su cette radio pendant un temps avant de la réinstaller ailleurs, dans un endroit inconnu.

Les comptes des insurgés sur le web disent qu’Al Andarus est en train d’appeler les habitants de Kismayo de défendre leur ville et de « combattre les envahisseurs ».

Un autre compte proche aussi des insurgés dit que les ‘kuffars’, c’est –à-dire les alliés, sont passés par la mère et ont fait des bombardements intenses sur le port de Kismayo.

Ces deux avis témoignent par voie de conséquence, la présence de l’AMISOM dans cette ville de Kismayo.

L’armée kenyane avait annoncé en juin 2012 que la ville de Kismayo tombera en out, avant de repousser le rendez-vous vers une autre période.

La ville de Kismayo était jusqu’ici, la principale source de revenues de ce groupe suite à la collecte des taxes surtout sur le charbon exporté vers certains pays du Moyens Orient. Au moins 14 millions de dollars étaient collecté chaque année. Cette somme servait de payement des primes des insurgés et l’achat des munitions et des armes.

Si les islamistes quittent Kismayo à grande vitesse et sans avoir mené une défensive, ils gardent le contrôle d’une grande partie du centre de la Somalie, peut être prochaine destination de l’opération de l’AMISOM. 

Déchus, Al Shebaab planifierait l’infiltration de l’armée et de la police somalienne pour pouvoir causer de l’insécurité à Mogadiscio.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1071 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, UNE COLLE QUI DOIT LIER LES NATIONS ENSEMBLE,(popularité : 3 %)

Compression budgétaire de 10 Millions de dollars à la CAE.,(popularité : 3 %)

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA,(popularité : 2 %)

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut,(popularité : 2 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 2 %)

L’EALA refuse la requête du parlement burundais ,(popularité : 2 %)

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC,(popularité : 2 %)

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi,(popularité : 2 %)

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix,(popularité : 2 %)