Le frodebu demande au président Nkurunziza de sortir de son silence




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 19 octobre 2012  à 18 : 01 : 08
a

« Le Burundi assiste à un nouveau phénomène de purification politique inspiré de la purification ethnique qui a endeuillé notre pays. Ce phénomène vise à anéantir l’opposition pour forcer le Burundi à retourner au système monopartite », c’est le contenu d’un communiqué de presse rendu public ce vendredi par le parti Sahwanya Frodebu.

Le Frodebu à l’instar des autres partis politiques de l’opposition s’indigne contre les 17 cas d’exécutions extrajudiciaires qui ont été trouvées juste à quelques mètres des eaux du lac et d’autres flottants dans le lac Tanganyika.

Dans ce communiqué en effet, le parti de Ndadaye Melchior est tellement sévère envers le pouvoir de Bujumbura.

Pour le Frodebu, d’honnêtes citoyens sont arrachés de leurs foyers pour des soi-disant enquêtes par des services de police et de renseignement et,de façon miraculeuse, sont retrouvés cadavres selon ce communiqué.

Face à cette situation , Frédéric Bamvuginyumvira, vice président du parti de Ndadaye Melchior, condamne le silence de l’autorité Burundaise dont la mission première est de garantir la sécurité des citoyens burundais, conformément à la constitution, indépendamment de leur appartenance politique.

Il rappelle que vouloir forcer le Burundi au monopartisme signifie ramer à contre courant au moment de la mondialisation du phénomène politique qui se moque des frontières.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

406 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 4 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)

Burundi : Le président Domitien NDAYIZEYE dans le viseur de parti présidentiel,(popularité : 2 %)

Burundi : La CENI proclame les résultats provisoires du récent référendum ,(popularité : 2 %)

Que dit la presse belge à la veille de la visite Philippe et Mathilde ?,(popularité : 2 %)

Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises ,(popularité : 2 %)

La commission ad hoc de la CVR en panne ,(popularité : 2 %)