Des blessés chez Eusebie




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 22 octobre 2012  à 09 : 40 : 17
a

La messe n’a pas eu lieu à la paroisse de Rukago en province de Kayanza ce dimanche. Quatre personnes ont été blessées suite à une bagarre qui s’est produite entre les fidèles d’Eusebie et les chrétiens car la police de Kayanza ce dimanche a été obligée de tirer en l’air pour disperser les fidèles .

Les adeptes d’ Eusébie , une fille qui affirme avoir reçu la mission de la part de Dieu pour amener les personnes à la conversion, se sont chamaillés avec les chrétiens.

Pour ce dimanche plus de 50 femmes étaient voilées en rouge en entrant à l’Eglise mais ils se sont heurtés au refus catégoriques des autres croyants.

La police s’est interposée en chassant tout le monde de cette Eglise. Elle était venue bouclier et bâtons à la main. Il aura fallu tirer en l’air pour chasser les chrétiens et les fidèles d’Eusebie de cette localité. Certains en fuyant ont été blessés.

Selon les témoignages en provenance de cette localité, même la semaine passée une bagarre semblable avait éclaté c’est pourquoi l’abbé de cette avoir pris a décision de supprimer la messe dominicale afin d’épargner les chrétiens de la confrontation.

Jusqu’à présent, l’Eglise catholique du Burundi ne reconnait pas les innovations de cette fille en son sein. Les personnes qui lui sont fidèles s’écartent des normes de l’Eglise comme le conseil des évêques a eu l’occasion d’en rendre public l’année dernière. Même l’évêque de Ngozi a récemment taxé de déviants les prêtres catholiques qui restent fidèles à Eusebie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1181 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 7 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 7 %)

La commune urbaine de Mukaza a de nouveaux dirigeants,(popularité : 6 %)

Election 2015 : la suspension de l’aide n’a pas eu d’impact significatif,(popularité : 6 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 5 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 5 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 5 %)

Une majorité de burundais soutiennent la limitation des mandats présidentiels à 2 ,(popularité : 5 %)

Un examen spécial sur le Burundi à Genève depuis ce jeudi,(popularité : 4 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 4 %)