Le Burundi parmi les pays les plus éxposés à la faim




Par: Désiré Nimubona , mardi 23 octobre 2012  à 12 : 21 : 55
a

Le Burundi enregistre le plus haut niveau de faim en Afrique sub-saharienne et en Afrique de l’Est, selon le rapport de l’Indice Global de famine (Global Hunger Index (GHI)) publié en ce même moi d’octobre.

Selon ce rapport du GHI le Burundi, pays d’Afrique subsaharienne est classé en dernière position des 79 concernés par ce classement avec un score de 37, 1points suivi de l’Erythrée et Haïti dans le deuxième et troisième position avec un score respectivement de 34,4 et 30,8.

Au Burundi, indique le rapport, le défis énorme en rapport avec la faim est le manque de « sécurité alimentaire durable » surtout le manque de terre, l’eau et l’énergie, tout en sachent que le pays connaît un système de rationnement du courant électrique actuellement.

A l’échelle mondiale, la faim demeure préoccupante avec 20 pays ayant des niveaux de faim « alarmant » ou « extrêmement alarmant ». Le Burundi se range alors parmi ces 20 pays.

En Afrique de l’Est aussi, le Burundi a un score le plus élevé de faim suivie par le Rwanda avec un score de 19,7 points.

Les pays comme la Tanzanie qui soutiennent les petits agriculteurs à obtenir des titres de propriété et améliorer l’accès à l’eau comme produit de première nécessité sont parmi les pays épargnés par la faim ou dont le risque n’est pas énorme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

827 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 7 %)

Renvoi des étudiants du campus Kiriri de l’Université du Burundi,(popularité : 4 %)

La Société civile réclame la libération de Faustin Ndikumana et la transparence dans les recrutements ,(popularité : 3 %)

Cooptation d’une note de 10% aux finalistes de l’école secondaire,(popularité : 3 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 3 %)

Désiré Niyondiko n’est plus,(popularité : 3 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 3 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 3 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 3 %)

Les plus favoris seraient les femmes du CNDD-FDD ,(popularité : 3 %)