Le Burundi parmi les pays les plus éxposés à la faim




Par: Désiré Nimubona , mardi 23 octobre 2012  à 12 : 21 : 55
a

Le Burundi enregistre le plus haut niveau de faim en Afrique sub-saharienne et en Afrique de l’Est, selon le rapport de l’Indice Global de famine (Global Hunger Index (GHI)) publié en ce même moi d’octobre.

Selon ce rapport du GHI le Burundi, pays d’Afrique subsaharienne est classé en dernière position des 79 concernés par ce classement avec un score de 37, 1points suivi de l’Erythrée et Haïti dans le deuxième et troisième position avec un score respectivement de 34,4 et 30,8.

Au Burundi, indique le rapport, le défis énorme en rapport avec la faim est le manque de « sécurité alimentaire durable » surtout le manque de terre, l’eau et l’énergie, tout en sachent que le pays connaît un système de rationnement du courant électrique actuellement.

A l’échelle mondiale, la faim demeure préoccupante avec 20 pays ayant des niveaux de faim « alarmant » ou « extrêmement alarmant ». Le Burundi se range alors parmi ces 20 pays.

En Afrique de l’Est aussi, le Burundi a un score le plus élevé de faim suivie par le Rwanda avec un score de 19,7 points.

Les pays comme la Tanzanie qui soutiennent les petits agriculteurs à obtenir des titres de propriété et améliorer l’accès à l’eau comme produit de première nécessité sont parmi les pays épargnés par la faim ou dont le risque n’est pas énorme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

854 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 10 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 9 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 8 %)

La Télévision Nationale : Des fortes pluies ont endommage son émetteur ,(popularité : 7 %)

Gihanga, 700 Fr Bu pour acheter un bidon d’eau potable ,(popularité : 6 %)

Hôpital Roi Khaled : Les infirmiers décrient l’absence à la garde des médecins spécialistes,(popularité : 6 %)

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 6 %)

Le saignement chez la femme : Un problème de décollement placentaire,(popularité : 6 %)

MWARO : Les écoles à internat sont au point-mort à quelques jours de la rentrée scolaire,(popularité : 6 %)

Santé : Manque de devises, pas de médicaments,(popularité : 5 %)