Y aurait-il une rébellion contre Bujumbura ?




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 30 octobre 2012  à 18 : 18 : 25
a

« Pas de rébellion du tout contre le Burundi. Ce sont les Burundais qui ont attaqué leur propre pays les deux dernières semaines écoulées. Ce ne sont que des bandits armés qui sèment le sabotage au Burundi », ce sont les propos du Général Major Godefroid Niyombare ce mardi au cours d’une interview exclusive qu’il a accordée à la Radio Isanganiro près de deux semaines après l’attaque par des hommes en provenance de la République Démocratique du Congo en province de Cibitoke.

Le général Niyombare dit que près d’une dizaine d’hommes qui étaient munis d’armes d’assaut et quelques munitions, ont été mis hors d’état de nuire. Le reste de ces personnes se trouvent pour le moment probablement dans les ménages ou ailleurs et chercheraient à regagner la Kibira.

Les informations en provenance de Cibitoke indiquent que les jeunes du parti au pouvoir auraient fait passer par les armes ces hommes armés. Il a indiqué que certains officiers des services nationaux des renseignements au sein des pays de la région des grands lacs échangent des informations sur la situation sécuritaire de ces pays dont le Burundi.

Les habitants de Cibitoke sont un peuple à part car même quand le CNDD-FDD était en rébellion contre le pouvoir de Bujumbura nous étions aussi attaqués par la population de ce coin de l’ouest du Burundi, indique le chef d’état major général de l’armée Burundaise, Godefroid Niyombare.

Le major Nzambiyakira Fidèle fait parler de lui contre Bujumbura en provenance de Cibitoke une année après le Général Kabirigi en province de Cankuzo où les deux ont attaqué le pouvoir de Bujumbura. Peut-on aujourd’hui parler de rébellion contre le pouvoir de Bujumbura ? Ce chef militaire Burundais est clair. Ces personnes n’ont pas de capacité pour engager une guerre contre Bujumbura. Si oui, l’armée Burundaise n’a pas peur d’eux.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1159 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 18 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

La 45ème promotion de l’ISCAM est crédible ,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 2 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 2 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)