SYNAPA : Les revendications refont surface




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 30 octobre 2012  à 17 : 43 : 31
a

« Le reclassement du personnel du secteur de la santé suite aux accords de 2009 n’a pas encore eu lieu. L’indemnité d’éloignement n’est pas encore octroyée aux ayants droit », c’est le contenu d’un document rendu public ce mardi par le syndicat National du Personnel Paramédical et Aide soignant, SYNAPA, sur certains des droits qui ne sont observés dans le secteur de la santé pour ce personnel.

Selon le SYNAPA, le fond de garantie facilitant l’acquisition des crédits au personnel de la santé publique n’est pas encore mise en place. La santé de la population court un très grand risque suite à la formation para médicale qui ne suit pas les normes établies. Le fond de garantie facilitant l’acquisition des crédits au personnel de la santé n’est pas encore mise en place.

De la part du SYNAPA, les lauréats des écoles paramédicales qui réussissent avec une note d’excellence à l’’examen d’Etat n’ont pas encore accès à la faculté de médecine. Le SYNAPA demande au gouvernement de Bujumbura de revoir les normes qui régissent le personnel en fonction de des dispositions particulières du statut général des fonctionnaires.

Cette sortie médiatique du SYNAPA a lieu alors que les hôpitaux à gestion autonome font face se trouvent dans une situation financière suite au non remboursement et à la non majoration de des subsides de ces hôpitaux par le gouvernement. A l’Hôpital Prince régent Charles, le personnel est en grève depuis plus d’une semaine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

339 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques





Les plus populaires
Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 26 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 6 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 4 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 3 %)

Murwi : Un bébé abandonné par ses parents ; l’administration crie au secours !! ,(popularité : 3 %)

La corruption c’est aussi dans nos hôpitaux, constat du 2ème vice Président ,(popularité : 3 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 3 %)

L’instauration d’une taxe intermediaire de 10% décriée par les groupes sociaux,(popularité : 3 %)

Le Focode élève la voix en faveur des Pasteurs ,(popularité : 3 %)

Le Général Rodrigue Bunyoni n’est plus ,(popularité : 3 %)