Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 31 octobre 2012  à 15 : 35 : 18
a

Ce mardi, le village de transit de Musenyi en commune de Mabanda de la province de Makamba a accueilli 155 rapatriés Burundais en provenance du camp de réfugiés de Mtabila en République Unie de Tanzanie.

Les burundais qui se trouvent dans le camp de refugiés de Mtabila sont estimés à plus de 35 milles. Ils doivent regagner le pays d’ici avant la fin de l’année comme se sont convenus le HCR, le Burundi et la République Unie de Tanzanie

Au regard de l’effectif des personnes qui sont de retour au pays, ils sont peu nombreux par rapport à ceux qui sont disposés à regagner le Burundi. Selon les informations recueillies parmi les rapatriés de Musenyi , nombreux de ceux sont toujours en Tanzanie ne sont pas disposés évoquant comme argument le manque de terre à cultiver.

Ils estiment selon les mêmes informations que même ceux qui ont regagné le pays font aujourd’hui face à des difficultés de plusieurs sortes.

Les séquelles de la guerre des années écoulées pèsent encore sur ces personnes qui, aujourd’hui, hésitent à rentrer selon les témoignages recueillis à Musenyi.

Dans l’entre temps les informations dignes de foi indiquent que la République Unie de Tanzanie aurait pour ambition d’ériger un camp d’entrainement militaire dans ce camp qui abrite ces 35 milles burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

676 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 33 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 12 %)

Santé : Le virus d’Ebola approche dangereusement le Burundi ,(popularité : 11 %)

Burundi : Les chiffres des personnes vivant avec handicap mental vont augmentant,(popularité : 11 %)

Université du Burundi : Le Recteur Gaston Hakiza limogé après neuf ans de règne ,(popularité : 11 %)

Le centre d’assistance intégrale pour les victimes des violences sexuelles moins connu à Muyinga.,(popularité : 10 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 10 %)

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie,(popularité : 10 %)

Rupture de Bactrim : RBP+ s’inquiète ,(popularité : 10 %)

Bubanza : Manque criant de matelas aux écoles à régime d’internat,(popularité : 10 %)