Abbé Ntabona Adrien : « Briller par la capacité et non par le sourire »




Par: Désiré Nimubona , mardi 13 novembre 2012  à 17 : 50 : 40
a

L’Abbé Adrien Ntabona appelle les femmes à briller par leur capacité et non par leur sourire pour arriver loin dans leurs rêves et dans leurs revendications.

Malgré le passé sombre de la femme burundaise, Ntabona souligne que les choses sont changées et qu’il faut que la mère de la société brille par de bons actes, de la compétence, et non par le simple fait qu’elle femme.

S’exprimant dans une conférence à Ego Hôtel ce mardi soir dans une conférence de la Radio Isanganiro, Ntabona déplore qu’il y a des gens qui veulent considérer l’émancipation de la femme comme la domination de l’homme.

Selon lui, les choses sont claires entre l’homme et la femme, et une relation de complémentarité est la seule corde unissant une femme et son mari.

L’abbé Ntabona, professeur des Universités, qui dirige aussi une paroisse péri universitaire à Mutanga souligne que chaque fois que sa paroisse forme des jeunes qui veulent se marier la question de savoir qui est plus important que l’autre dans la famille entre l’homme et sa femme est souvent posée. La réponse selon lui, est que les deux sont complémentaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

638 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent





Les plus populaires
Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 58 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 30 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 19 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 14 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 10 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 6 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 5 %)

Un nouveau code des assurances au Burundi,(popularité : 5 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 4 %)