Abbé Ntabona Adrien : « Briller par la capacité et non par le sourire »




Par: Désiré Nimubona , mardi 13 novembre 2012  à 17 : 50 : 40
a

L’Abbé Adrien Ntabona appelle les femmes à briller par leur capacité et non par leur sourire pour arriver loin dans leurs rêves et dans leurs revendications.

Malgré le passé sombre de la femme burundaise, Ntabona souligne que les choses sont changées et qu’il faut que la mère de la société brille par de bons actes, de la compétence, et non par le simple fait qu’elle femme.

S’exprimant dans une conférence à Ego Hôtel ce mardi soir dans une conférence de la Radio Isanganiro, Ntabona déplore qu’il y a des gens qui veulent considérer l’émancipation de la femme comme la domination de l’homme.

Selon lui, les choses sont claires entre l’homme et la femme, et une relation de complémentarité est la seule corde unissant une femme et son mari.

L’abbé Ntabona, professeur des Universités, qui dirige aussi une paroisse péri universitaire à Mutanga souligne que chaque fois que sa paroisse forme des jeunes qui veulent se marier la question de savoir qui est plus important que l’autre dans la famille entre l’homme et sa femme est souvent posée. La réponse selon lui, est que les deux sont complémentaires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

651 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 5 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 4 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 4 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 4 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 3 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 3 %)

Léon Manwangari n’est plus ,(popularité : 3 %)