Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 15 novembre 2012  à 08 : 20 : 11
a

Le professeur d’universités et docteur en Philosophie en RDC et au Burundi, Jean Marie Katubadi, vient d’animer une conférence publique sur les opportunités liées à l’adhésion du Burundi à différents ensembles régionaux. Cette conférence avait été organisée par la radio isanganiro, qui, aujourd’hui se trouve dans une semaine de célébration de 10 ans d’existence.

Partant de l’historique de plusieurs pays , le professeur a indique que le monde est toujours dynamique en citant les auteurs grecques à l’instar d’Héraclite, Aristote et autres. ‘’ Même en politique tout coule tout se meut ‘’ a-t-il dit en citant Héraclite.

Il existe plusieurs facteurs pour que l’adhésion aux ensembles régionaux devienne une réalité a déclaré Katubadi. Pour que le citoyen dans cette partie de la région soit à la fois local et régional comme le veut l’intégration, les 3 dimensions doivent être analysées avec minutie.

D’abord, il faut la stabilité politique et économique dans des ensembles régionaux, ce qui permet une convergence de vue des facteurs à la fois historiques et culturels. Cette structure est un moyen important pour tous les pays dont le Burundi. Même si l’instabilité politique peut aussi venir de l’extérieur, les pays membres des ensembles régionaux doivent se chercher une place au soleil dans le domaine économique.

Pour lui afin que l’intégration économique soit effective, chaque pays a intérêt à faire preuve d’innovation dans ce secteur. Une bonne intégration se doit aussi d’être organique c’est-à-dire qu’elle privilégie la bonne gouvernance, ensuite.

De la part des participants l’intégration n’est pas toujours effective à cause de l’indépendance de nos pays qui se cherche encore.

Lumumba et Rwagasore , respectivement père de l’indépendance de la RDC et du Burundi , des vrais visionnaires sont morts avant d’achever leurs projets. L’éducation reste le plus grand chantier afin que l’intégration devienne efficace ont noté pas mal d’intervenants lors d’une conférence à l’Ego Hôtel à Bujumbura.

Le Burundi et la DR Congo sont des voisins ayant en commun une grande partie de leur histoire. Ces deux pays ont été sous la domination belge, et actuellement, ils sont aussi membre de la région des Grands Lacs.

L’Index du Développement humain classe ces deux pays à la queue de la liste des pays dont le développement laisse à désirer.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

262 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées





Les plus populaires
Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC,(popularité : 24 %)

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM,(popularité : 22 %)

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 19 %)

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 8 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 6 %)

Que dit la presse belge à la veille de la visite Philippe et Mathilde ?,(popularité : 4 %)

Vers la fin de la transparence sur les finances publiques ,(popularité : 4 %)

Les relations sino-Burundaise sont bonnes ,(popularité : 4 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 4 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 4 %)