Manassé : encore la récupération de la journée du combattant




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 17 novembre 2012  à 07 : 59 : 58
a

L’ancien membre des sages du parti au pouvoir au Burundi aujourd’hui en exil, Manassé Nzobonimpa, a rendu publique un communiqué ce vendredi. Dans ce communiqué, il s’insurge contre la volonté d’une poignée de mains aujourd’hui au pouvoir de vouloir détourner la journée du 16 novembre de chaque année normalement dédiée aux hommes et femmes qui ont été tués dans ce pays, en celle des combattants du CNDD-FDD seulement.

De la part de cet homme politique en exil qui se réclame représentant des membres du parti au pouvoir qui se disent des sans voix au sein du parti présidentiel , il s’agit d’ une pure et simple récupération de cette journée par cette poignée d’hommes dont la volonté est de s’écarter du jour au lendemain des idéaux du parti CNDD-FDD d’antan.

Selon eux, cette journée a été détournée pour des motivations qui restent encore inconnues alors qu’elle avait été dédiée à tous les Burundais victimes des crises qui ont endeuillé le pays depuis 1972 sans considération d’éthnie ou de région. La démocratie a été dégommée par cette poignée d’hommes occultant ainsi l’avenir de celle-ci au Burundi estime Manassé Nzobonimpa .

Dans ce communiqué, Manassé Nzobonimpa indique qu’il existe aujourd’hui des défis auxquels le peuple Burundais fait face suite à la mauvaise gouvernance de ce pays dont les problèmes de terre. Pour lui, il existe des préalables qui devraient trouver solutions pour que les problèmes entre les résidents et les rapatriés soient résolus de manière effective par la Commission Nationale Terre et autres Biens(CNTB).

L’opposant politique du pouvoir de Bujumbura estime que la lumière sur la commission vérité et réconciliation devrait voir le jour pour que les problèmes de terres soient résolues sans ambages mais il déplore que cette poignée de mains tarde à résoudre ce problème pour des objectifs inavoués.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

147 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 3 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 3 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)