Uprona : Vers la réunification




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 18 novembre 2012  à 14 : 03 : 23
a

Les membres du parti Uprona , aile de la réhabilitation, ont procédé au renouvellement de la direction du parti ce samedi selon Evariste Ngayimpenda.

Pendant la conférence de presse de ce samedi, ce professeur de l’Université du Burundi a indiqué que la nouvelle direction du parti a pour mandat de rassembler les deux ailes du parti de Rwagasore qui divergent de visions politiques depuis le début du deuxième mandat de Pierre Nkurunziza.

La nouvelle direction est constituée d’Evariste Ngayimpenda, de Jean Baptiste Manwangari et de Tatien Sibomana qui sont respectivement président du parti, vice président et porte parole du parti.

Selon les personnes qui avaient participé à la mise en place de cette nouvelle direction , les élections ont vu la participation de l’administrateur de Mugamba , Yves Sahinguvu, l’ancien premier vice président de la république , le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Julien Nimubona , des secrétaires du parti Uprona dans la plupart des partis provinces comme Gitega , Cankuzo, et autres.

Les sources dignes de foi indiquent les négociations entre l’Uprona de Kumugumya et l’aile de la réhabilitation seraient sur le point de commencer. Le professeur Evariste Ngayimpenda estime que le pays fait face à des défis liés à la gouvernance qu’il serait utile pour les deux parties de s’entendre.

Pour ne pas laisser les membres à l’intérieur du pays dans la confusion la plus totale, les leaders du parti devraient faire preuve d’innovation pour s’entendre, a-t-il souligné.

L’aile de la réhabilitation stipule que le ministre de l’intérieur et certains membres du parti Uprona de Kumugumya en particulier Térence Sinunguruza sont à la tête de ce climat qui vient de prévaloir pendant plus de deux ans et qui pèse lourdement contre les membres du parti et le pays .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

382 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 28 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 13 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 9 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 9 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 8 %)

« La loi a été respectée », dit le directeur de la radio Isanganiro,(popularité : 8 %)

Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 8 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 8 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 8 %)