RD Congo : Goma est tombé ou presque et le M23 ambitionne un grand gâteau




Par: Désiré Nimubona , mardi 20 novembre 2012  à 14 : 25 : 15
a

L’est de la ville de Goma à l’est de la RD Congo et qui sert comme capitale du Nord Kivu se trouve, depuis quelques heures entre les mains des rebelles du M23, selon pas mal de sources de cette région, parmi elles, le célèbre The Guardian.

Selon cette source, des reporters comme celui de Reuters ont témoigné avoir vu ce matin des colonnes des combattants du M23 se diriger à l’intérieur de la ville de Goma et faire des navettes entre Gisenyi et cette même ville.

Des observateurs de France 24 dans cette ville de Goma racontent que l’électricité est coupée et que l’internet est difficilement accessible.
Ce témoin raconte que malgré la présence des militaires de la MONUSCO dans les environs, les M23 sont entrés sans résistances dans la ville de Goma sans rien se soucier.

D’autres sources de la Radio Okapi confirment que les rebelles sont arrivés dans cette ville et soulignent aussi que les rebelles ont demandé à la population de vaquer à leurs activités quotidiennes. Les 1.400 casques bleues se trouvant dans ou aux environs de Goma n’ont cependant pas empêché les mutins à entrer dans cette ville de l’est du Congo.

Des ambitions du M23

Si certains croient que ce mouvement créé il y a de cela 7 mois seulement est un mouvement de revendication des accords mal appliqués, ce groupe ambitionne aussi la cause républicaine. Selon le blog de Le Monde, ce groupe dont le nom figure dans les rapports des Nations Unies veut se débarrasser de cette vieille chaussette pour désormais être « Armée révolutionnaire congolaise (ARC) ».

Avec cette nouvelle appellation, la cause n’est plus régionale ou les accords mal appliqués, mais plutôt une ambition de remplacer l’armée congolaise, qui ne cesse de se démarquer dans les replis que d’affronter l’ennemi.

Le M23, avec seulement 2.000 hommes selon Le Monde, et 1.000 hommes selon les experts des Nations Unies sur le Congo, a demandé du calme dans le territoire conquis et ont demandé Kabila des négociations directes.

Négociations à Kampala

Selon The Monitor de l’Ouganda, Joseph Kabila, président de la RD Congo est arrivé vers 14h, dans la ville de Kampala pour des négociations avec les mutins. Selon cette source, même le président du Rwanda est attendu dans cette ville de l’Ouganda, qui abrite déjà la réunion des Ministres de la Coopération des pays de la sous région, sur le Congo.

La guerre au Congo, dans les années 90 a couté la vie à plus de 5 millions de gens. Aujourd’hui, le même scenario revient et la peur est intense surtout avec les difficultés humanitaires au moment où tous les yeux du monde sont fixés sur la situation humanitaire de Gaza.

Au début de l’après midi, les FARDC ont annoncé avoir repoussé les M23, qui avait d’ailleurs conquis l’aéroport de Goma, mais un diplomate se trouvant dans cette ville aurait annoncé que 75% de Goma est déjà tombé dans les mains du M23.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

476 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 16 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 2 %)