Audace Machado, encore heureux gagnant du Prix Comesa médias awards




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 27 novembre 2012  à 17 : 56 : 21
a

Doté de modestie, de sens d’observation et de l’amour du travail, voici Audace Machado, Un Journaliste de la Radio Isanganiro qui vient de gagner pour la deuxième fois le prix « Comesa medias Awards », un prix décerné chaque année à une meilleure production journalistique au sein des pays du Comesa. Cette fois ci, Audace Machado avait présenté une production intitulée « Nos richesses deviennent aussi sources de nos malheurs » dans l’émission « Parole pour demain » .

Avec pour invités Jean Bosco Ndayishimiye , professeur dans la plupart des Universités du Burundi et auteur de « l’image de l’autre qui fait peur » , Nestor Nkurunziza , homme des médias et spécialiste en résolution pacifique des conflits dans la sous région , Alain Piarrot Caseneuve, géographe et ancien professeur dan les années 1970 au Burundi, cette émission faisait le tour des défis liés aux richesses minières et pétrolières aussi bien en RDC que dans les pays Arabes .

Isanganiro vous promène à la découverte d’un homme proche des jeunes mais aussi des adultes, citadins comme villageois dont l’humour sonne comme une fable autant par son ton que par le verbe qui accompagnent ses émissions sur Isanganiro. Connue surtout pour l’émission « Portait », Audace Machado a le mérite de faire preuve d’éclectisme dans le choix des personnalités à interviewer dans cette émission à travers laquelle la Radio accorde la parole aux personnalités qui ont marqué le Burundi ou encore ayant été reléguée à l’écart tout au long de l’histoire de ce pays .

Ses questions ne blessent jamais l’interviewé grâce à ses manières malicieuses de les poser. Capricieux, Machado essaie aussi de devancer son invité pendant l’interview , une plus value n’est-ce pas sur la qualité de ses productions. Ces productions sont constituées de séries de rebondissements qui, au fur et à mesures donnent du plaisir à suivre l’émission à quiconque n’a aucune idée sur le contenu.

Est-ce un don ? On ne pourrait pas le dire mais, ceux qui l’ont côtoyé à l’Université disent de Machado qu’il était lecteur boulimique et qu’il n’hésitait pas à s’absenter dans les auditoires quant les livres comme l’Alchimiste l’intéressaient. L’Est du pays, où est né celui dont la famille avait voulu qu’il soit prêtre, lui rappelle le don de la connaissance en référence aux Rois Mages de la Bible.

A-t-il lu Micromégas de Voltaire ? On ne sait toujours pas mais Audace Machado, par ses analyses piquantes malgré la modestie dans le choix des termes , n’hésite pas à se servir souvent dans ses phrases semblables à celles de ce précurseur des périodes de la lumière dont la santé et le courage lui ressemblaient à plus d’égard : « Le monde est tellement grand que personne ne sait/peut tout sur tout » a t il dit comme faisant référence à l’œuvre philosophique de celui ci à savoir Micromégas.

Aurait il des ambitions politiques dans ce pays ? Visiblement non. Mais plutôt un penchant vers une observation méticuleuse de la société avec ses tares et ses grandeurs et dont il nous peint le plus souvent les lundi dans l’émission lundi réveil sur Isanganiro, cette émission choyée de par des descriptions teintées d’analyses piquantes avec le verbe et le ton Machado .

Lors de la remise de ce prix l’homme n’a pas manqué d’attirer l’attention du public présent dans la salle puisqu’il venait de recevoir ce prix. « Is any journalist who can do good thing ? » A souligné le taquineur Museveni . Et en mon for intérieur d’ajouter « C’est grave de vieillir, mzee ! « The harder you work, the luck you get » A dit plus tard Audace Machado.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2143 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Ntahangwa : Les jeunes disent avoir surmonté leurs différences pour l’auto développent



a

Mugamba : Des jeunes s’engagent pour la paix et la cohésion sociale



a

Découvrir la vie une lutte politique ; nous relate un démobilisé de Ruyigi



a

Lettre à mon oncle défunt KAMURARI Nicodème



a

1er juillet 1962 : Il a descendu le drapeau du colonisateur belge



a

PATRIOTE DE LA CAE : LE CHARISMATIQUE AMB. JÉRÉMIE NDAYIZIGA PERD SA BATAILLE CONTRE LE DIABÈTE



a

Qui est Divine Munezero l’élue du 1er prix RFPA édition 2013 catégorie Genre ?



a

Qui est Eusébie Ngendakumana



a

Qui est Francine Niyonsaba ?



a

Il a passé 102 jours à la tête du pays





Les plus populaires
Ntahangwa : Les jeunes disent avoir surmonté leurs différences pour l’auto développent ,(popularité : 6 %)

Qui est Francine Niyonsaba ? ,(popularité : 2 %)

PATRIOTE DE LA CAE : LE CHARISMATIQUE AMB. JÉRÉMIE NDAYIZIGA PERD SA BATAILLE CONTRE LE DIABÈTE,(popularité : 2 %)

1er juillet 1962 : Il a descendu le drapeau du colonisateur belge,(popularité : 2 %)

Qui est Eusébie Ngendakumana ,(popularité : 2 %)

Il a passé 102 jours à la tête du pays,(popularité : 2 %)

Audace Machado, encore heureux gagnant du Prix Comesa médias awards,(popularité : 2 %)

Lettre à mon oncle défunt KAMURARI Nicodème,(popularité : 2 %)

Qui est Divine Munezero l’élue du 1er prix RFPA édition 2013 catégorie Genre ?,(popularité : 2 %)

Découvrir la vie une lutte politique ; nous relate un démobilisé de Ruyigi,(popularité : 2 %)