Les plus favoris seraient les femmes du CNDD-FDD




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 3 décembre 2012  à 12 : 16 : 28
a

Depuis jeudi de la semaine dernière, les propriétaires de kiosques et containers du marché situés tout autour du marché de Jabe au quartier de Bwiza déplacent ces mobiliers et les marchandises qui sont y sont contenues sur ordre de la Mairie de Bujumbura qui aurait i pour objectif de les accorder aux femmes, membres du parti au pouvoir selon ces personnes.

Humeur maussade, désespoir lié au sort de ces personnes, ce sont certains des traits caractéristiques de ces commerçants dont les Kiosques et containers ont été déplacés vers d’autres localités. Ces personnes reconnaissent qu’ils reçu ces parcelles sous forme de prêt mais les ils les remettent à l’administration communale la mort dans l’âme comme certains le confirment.

La plupart de ces personnes avaient vu leurs biens prendre feu au marché de Jabe en 2003 au milieu de la guerre et l’administration communale leur avait distribué ces parcelles juste pour leur permettre de continuer au moins à exercer les activités commerciales pour faire vivre leurs familles.

« Nous n’avons pas besoin de polémiquer autour de la question », a indiqué l’administrateur communal de Bwiza. Selon elle, la commune a reçu un don pour la réhabilitation du centre de santé de Bwiza raison pour laquelle ces commerçants sont aujourd’hui contraints à remettre sans tarder ces parcelles afin que d’en permettre la réhabilitation.

Mais ces commerçants estiment que la Mairie aurait pour objectif de les accorder aux autres personnes membres du parti au Pouvoir surtout les femmes « Quand ils viennent des réunions ils nous le disent passer par quatre chemins », ont-ils souligné.

Mais l’administrateur communal de Bwiza réfute catégoriquement ces propos en disant qu’elle met en exécution l’ordre de la Mairie de Bujumbura sans plus de précisions.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

631 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 6 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 5 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 4 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 3 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 3 %)

Burundi : La rentrée scolaire s’annonce avec une panique aux élèves du lycée Makamba,(popularité : 3 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 3 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 3 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 2 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 2 %)