Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables




Par: Désiré Nimubona , mardi 8 novembre 2011  à 09 : 36 : 14
a

Bébé est née en mai 2011 à Gitega au centre du Burundi. Depuis sa naissance, elle n’a jamais connu aucune seconde de bonheur. Tantôt, dans le bloc opératoire, tantôt sur le lit l’hôpital. Elle aurait aimée naitre comme les autres enfants de Gitega au Burundi ; pourquoi pas du monde entier. Malheureusement cela n’a pas été le cas. Bébé est née avec une malformation physique étrange : elle n’a pas d’orifice anal

« Depuis que l’enfant est née en mai dernier, elle n’a pas d’orifice anal pour son grand besoin. Les médecins se cherchent un autre orifice pour la décharger, » déclare le père de cette fille, Lin Nshimirimana.

Souffrances après souffrances ! Alors que son père doit chercher des médecins spécialistes ayant des moyens et des compétences pour la soulager, la bébé s’attend actuellement à une autre opération chirurgicale pour avoir un autre orifice et boucher l’actuel.

Selon la tradition burundaise, il est rare qu’un homme pleure en publique. Pour Lin Nshimirimana, ne pas verser ses larmes dans des situations pareilles est, depuis la naissance de cette fillette, impossible.

« Chaque fois que je vois l’enfant souffrir, je verse des gouttes de larmes, j’ai presque perdu de courage ! » raconte impuissamment le père de la petite Bébé, comme l’appelle-t-il.

Lin Nshimirimana souligne que le médecin qui a suivi cet enfant depuis sa naissance lui a suggéré de se préparer à une intervention chirurgicale de sa fille en terre étrangère, en Inde ou en Europe, suite à la gravité de son problème.

Il doit, selon les dires du médecin, dépenser au moins entre 12 et 15 millions de francs burundais pour que sa fillette recouvre la voie normale de faire ses besoins.

Lin Nshimirimana fait appel aux cœurs charitables de porter secours afin de permettre à la fillette de retrouver sa vie normale.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

7856 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 11 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 11 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 11 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 10 %)

A quand le retour du Lycée Vugizo dans ses bâtiments ?,(popularité : 10 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 9 %)

Un monument qui n’est pas le bienvenu au Burundi !,(popularité : 9 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 9 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 9 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 9 %)