L’ADC promet de participer dans les élections de 2015




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 20 décembre 2012  à 18 : 08 : 57
a

Les partis politiques regroupés au sein de l’ADC tranquillisent les burundais en indiquant qu’ils vont prendre part aux élections de 2015 bien que Pierre Claver Ndayicariye et Prosper Ntahorwamiye aient été reconduit par le président de la république pour être à la tête des élections de cette période.

Les hommes politiques regroupés au sein de l’Alliance Démocratique pour le Changement , qualifient la reconduction de ces deux hommes qui auraient biaisé les élections de 2010 à la faveur du CNDD-FDD comme un piège qui leur a été tendu pour qu’ils fassent la politique de la chaise vide lors des élections de 2015 .

Selon Léonce Ngandakumana, Président de l’ADC, les élections ont, dans l’histoire politique de ce pays, toujours été entachées de la violence. Il a rappelé notamment celle qui emportèrent Ndadaye Melchior et le prince Louis, respectivement premier président élu démocratiquement et père de l’indépendance du pays.

Des amendements du code électoral méritent d’avoir lieu notamment notamment sur l’usage du bulletin unique pour que les élections de 2015 aient lieu sans ambages.

Mais, a-t-il souligné, nous participerons dans ces élections au lieu de leur laisser le champ libre. Le ton est le même au MSD. Le parti dont Alexis Sinduhije est à la tête estime que la reconduction de ces deux personnes constitue un piège du gouvernement qui vise à les empêcher à prendre part dans ces élections.

« Nous savons que le ministre de l’intérieur et la CENI sont certes des entraves pour les élections de 2015 mais nous participerons bel et bien même si le gouvernement ne l’a pas besoin comme en 2010, a souligné Francois Nyamoya.

Le président du CNDD-FDD estime que ces deux hommes apporteront leurs expériences de 2010 dans celle de 2015. Il demande aux autres représentants des partis politiques de savoir qu’après les élections les adversaires de la vie politique continuent à collaborer pour l’intérêt du pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

423 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 3 %)

Burundi : La CENI proclame les résultats provisoires du récent référendum ,(popularité : 2 %)

Que dit la presse belge à la veille de la visite Philippe et Mathilde ?,(popularité : 2 %)

Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises ,(popularité : 2 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 2 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 2 %)