Serait- il actionnaire de Burundi- Brewery ?




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 24 décembre 2012  à 17 : 47 : 08
a

Pierre Nkurunziza a inauguré une brasserie dénommée Burundi- Brewery en commune et province de Ngozi ce lundi, accompagné de certains des membres de son gouvernement.

Cette industrie de trouve sur la colline Vyegwa. Les travaux de construction de celle-ci ont pris 3 ans selon John Chriss et Léonard Ngendakumana qui sont respectivement président du conseil d’administration et administrateur directeur général de cette entreprise.

Certains des 12 actionnaires de cette entreprise sont des commerçants connus sous les sobriquets de Mayondori, Pubulika originaires des provinces de Kayanza et Muyinga au nord du Burundi. Les autres sont les membres de l’association Dutezimbere Igitoke dont le président de la république du Burundi Pierre Nkurunziza fait partie, selon l’ADG de ladite Brasserie.

La construction de cette Brasserie a pris une enveloppe de plus de 10 milliards, souligne l’ADG. Les actionnaires ont contracté un crédit de 3,5 milliards à la Banque des commerciale du Burundi, Bancobu pour que le projet ait lieu, a ajouté Léonard Ngendakumana en reconnaissant en même temps qu’ils ont bénéficié d’une aide de la part de PSI Hollande de près de 2 milliards.

Le président de la république a promis de fournir les ananas et les bananes à cette Brasserie puisque, selon ces termes, il collecte environs 100.000 Bananes par an et 300.000 ananas par an.

Au moment où une certaine opinion estime que le président Pierre Nkurunziza serait propriétaire de cette entreprise, John Chriss dit que ce dernier n’a aucune action dans cette entreprise.

Cette entreprise qui vient s’ajouter aux deux autres, celle de Bujumbura (Brarudi) et celle de Gitega (Bragita), produira de la bière sur base des bananes , de l’eau minérale, du jus et autres.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2182 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 22 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 14 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 5 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 5 %)

Le barème d’octroi des ordres et frais de mission réorganisé au Burundi,(popularité : 4 %)

Le secteur thé du Burundi envisage des extensions à grande échelle jusqu’en 2016,(popularité : 3 %)

Le nouveau marché de Cotebu presque achevé ,(popularité : 3 %)

Ouverture solennelle des six marchés réhabilités en Mairie de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction,(popularité : 3 %)

EAC : Les procédures douanières et transitaires doivent être professionnalisées,(popularité : 3 %)