Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans !




Par: Désiré Nimubona , mardi 8 janvier 2013  à 13 : 55 : 49
a

Le correspondant de RFI Hassan Ruvakuki est condamné en appel ce mardi à Gitega à trois ans de prison.

Arrêté en novembre 2011 à Bujumbura par les services de renseignement burundais, aux « allures d’enlèvement » selon le syndicat des journalistes burundais, il sera accusé d’avoir participé aux actes terroristes et condamné à une peine à perpétuité à Cankuzo.

Trois ans de service pénal est donc le verdict qui vient de tomber sur les épaules de Ruvakuki est ses coaccusés par la cours d’appel de Gitega, en remplacement d’une peine à vie prononcée par le tribunal de grande instance de cankuzo.

L’Union Burundais des Journalistes, UBJ, rejette cette condamnation. Selon son président Alexandre Niyungeko, Hassan Ruvakuki devrait plutôt être libéré que d’être condamné.

« C’est regrettable, la justice est encore loin » a déclaré le président de l’UBJ, soulignant que Hassan ne faisait que son métier lorsqu’il a été arrêté, et jure aller saisir des instances juridiques supérieures.

Ruvakuki, arrêté le 28 novembre 2011 à Bujumbura, sera conduit à Cankuzo au camp Mutukura, puis à la prison de Ruyigi et en fin à la prison de Muramvya où il croupit depuis belles lurettes jusqu’à présent. Il a clamé son innocence dans ses séries d’audition, soulignant qu’il s’était rendu en Tanzanie pour son travail et non pour s’associer aux terroristes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

588 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 11 %)

Le procès de Gatumba : Des cadres de la police dans la ligne de mire de la défense,(popularité : 4 %)

Affaire Ruvakuki : Les avocats condamnent le transfert de leur client de Ruyigi vers Muramvya,(popularité : 4 %)

Le BNUB regrette de la peine prononcée contre lui,(popularité : 4 %)

Contradictions autour de la mise en place de la CVR : le peuple attend Godot ?,(popularité : 4 %)

Carnage de Gatumba : le jugement tombe « à huis clos »,(popularité : 4 %)

Le président du Parcem libéré : déterminé à combattre la corruption,(popularité : 4 %)

Un membre du MSD sorti de l’hôpital et conduit en prison,(popularité : 4 %)

Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 4 %)

HRW interdit de publier son rapport sur le Burundi, l’ONU s’inquiète ,(popularité : 4 %)