CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège




Par: Agence est-africaine de Presse , mercredi 9 janvier 2013  à 11 : 24 : 46
a

Article produit par James Gashumba/Agence est-africaine de Presse

Arusha 8 janvier 2013 (EANA)- Même si l’an 2012 a connu un nombre de retards dans le processus d’intégration de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) y compris la mise en œuvre du protocole sur l’union monétaire qui a été poussé en novembre 2013, la Communauté a enregistré quelques réalisations importantes.

CAE entre dans sa nouvelle résidence

2012 a marqué la Communauté de l’Afrique de l’Est comme année au cours de laquelle le bloc régional a déménagé dans sa désormais résidence permanente après s’avoir loué pendant des années et de manière onéreuse des locaux du Centre international de conférences d’Arusha(AICC).

Le nouveau siège de la Communauté est un complexe qui couvre une surface totale de 15,025 m2 avec trois ailes de quatre étages chacune.

Le projet de construction avait été officiellement lancé par les Chefs d’État le 20 novembre 2009 même si les travaux effectifs de construction ont commencé le 28 janvier 2010.

Le projet a été entièrement financé par la République Fédérale d’Allemagne et a coûté 14.8 millions d’euros.

Election de Margret Zziwa Nantongo

L’ougandaise Margaret Zziwa Nantongo a été élue Présidente de l’Assemblée législative de la Communauté de l’Afrique de l’Est après avoir battu sa compatriote Dora Byamukama, devenant ainsi la première dame a occuper ce poste..

Mme Zziwa, qui a prêté serment peu après son élection, a obtenu 33 voix au second tour du scrutin

Sa compatriote Byamukama , 40 ans, a obtenu 12 voix au second tour perdant 18 voix gagnées au premier tour.

La législatrice ougandaise a succédé au Kenyan Abdulahim H. Abdi qui avait présidé l’Assemblée pendant cinq ans, lui-même ayant hérité du tanzanien Abdulrahiman Kinana.

Lors de la première session de la troisième Assemblée siégeant à Nairobi au Kenya, Mme Zziwa a reconnu que malgré la mise en œuvre des premiers piliers de l’intégration – l’Union Douanière et le Marché Commun- un nombre de défis dans la mise en exécution continuent à se faire sentir, citant entre autres les goulots d’étranglement auxquels font face le commerce et les affaires notamment beaucoup de barrières non tarifaires ainsi qu’une lente compréhension de l’agenda de la CAE dans des réseaux de politique nationale.

Les Assemblées nationales ont convenu de mettre sur pied des comités spécifiques qui traitent de l’intégration régionale

Lors d’une réunion du bureau des Présidents des Assemblées de la CAE tenue à Kigali en mai 2012, toutes les Assemblées nationales dans la région ont convenu de créer des comités spécifiques pour traiter des questions ayant trait à l’intégration régionale ou accorder du temps matériel nécessaire pour discuter de ces questions dans des comités existants dans leurs parlements respectifs. Ceci permettra donc aux Assemblées nationales de discuter profondément et de se prononcer sur les questions de l’intégration.

Ouverture officielle de la route Arusha-Namanga-Athi River

Les Chefs d’États des pays membres de la CAE, ont en novembre 2012, ouvert officiellement la route réhabilitée Arusha-Namanga-Athi River qui part d’Arusha en Tanzanie à la ville d’Athi River au Kenya.

De l’admission du Sud-Soudan et de la Somalie

Les espoirs du Sud Soudan et de la Somalie d’adhérer directement au bloc régional se sont évanouis après que les Chefs d’États ont reporté pour la deuxième fois leur décision sur les demandes des deux pays.

Les Chefs d’États, lors de leur sommet à Nairobi en novembre 2012, ont instruit le Conseil des Ministres à mener plus de négociations avec le récemment indépendant Sud Soudan, pendant qu’ils examinent les résultats contenus dans le rapport du comité de vérification sur la Somalie.

C’était pour la deuxième fois que ces deux pays voyaient la décision sur leurs demandes reportée, la première étant intervenue au sommet de Bujumbura au Burundi en avril 2012.

Au même sommet de Nairobi, les Présidents ont approuvé différents protocoles, notamment celui su la Paix et Sécurité, et celui sur les réseaux de communications et de technologie.

Décrispation de l’écoulement des marchandises

La Communauté a vu l’introduction du Projet d’Observatoire de Transport mis sur pied pour surveiller le mouvement des camions de cargo à travers la région à l’aide d’appareils électroniques pour détecter les causes de retards dans le corridor.

Lancé à Mombasa au Kenya, le projet est financé par la TradeMark East Africa(TMEA) et dirigé par l’Autorité de Coordination de Transport en Transit du Corridor Nord, et l’Association kényane de Transport.

Sous ce projet, les camions sont équipés de systèmes GPS qui enregistrent tous arrêts du camion tout au long de son chemin. Avec ce système, les camionneurs ont aussi des formulaires sur lesquelles ils expliquent les raisons des arrêts.

L’an 2012 a aussi vu le Rwanda, sous le couvert du ministère chargé des affaires de la CAE, lancer la politique nationale sur le processus d’intégration qui va l’aider à poursuivre ses intérêts dans la région.

La nouvelle politique se penche sur cinq différents points stratégiques importants notamment l’incorporation de l’intégration régionale au plan global de développement du Rwanda, s’enclencher dans les institutions de la CAE, atténuer et garantir les mesures visant à réduire les implications négatives du processus d’intégration pour le Rwanda.

La politique supervise d’autres domaines comme le suivi des décisions de la CAE et ses obligations, et un cadre institutionnel qui pourra coordonner, superviser et évaluer la mise en œuvre des engagements de la CAE au Rwanda.

Le Rwanda a été le premier pays a initié une telle stratégie parmi les pays membres de la Communauté.

Mme Monique Mukaruliza a expliqué que la région continue à faire face aux défis de mise en application des décisions et protocoles, et que c’est donc impératif que de tels plans soient initiés.

Nouvelle Secrétaire Générale adjointe de la CAE- Jessica Eriyo

L’ougandaise Jessica Eriyo a remplacé sa compatriote Beatrice Kiraso, ancienne Secrétaire générale adjointe de la CAE (Fédération Politique) dont le mandat de deux ans a expiré .

L’affectation d’Eriyo a été confirmé lors du sommet extraordinaire des Chefs d’États tenu à Arusha en Tanzanie le 28 avril 2012.

Au cours de ce sommet également était renouvelé le contrat de Jean Claude Nsengiyumva ( Secrétaire Général adjoint chargé de la Production et des secteurs sociaux)

Les ambassadeurs de la Jeunesse de la CAE

C’est au cours de l’an 2012 que la Communauté, avec l soutien du Centre Nyerere de recherche) pour la paix et l’Agence allemande de développement international (GIZ) est venu avec l’idée des ambassadeurs de la jeunesse.

Les cinq ambassadeurs de la jeunesse de la CAE (un par pays membre) ont été désignés après avoir émergé comme les meilleurs au cours du premier débat des étudiants des Universités de la CAE sur l’Intégration régionale.

Museveni assume la Présidence de la CAE

Le Président ougandais Yoweri Museveni a pris en décembre dernier, lors du 14ème sommet ordinaire de la Communauté à Nairobi, la présidence du bloc régional pour un mandat d’une année.

À ce même sommet tenu au Centre International de conférence Kenyatta, les responsables de la CAE ont assisté à la cérémonie de signature de la lettre d’intention de promotion des relations commerciales entre la CAE et le Gouvernement des États-Unis d’Amérique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

782 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Compression budgétaire de 10 Millions de dollars à la CAE.,(popularité : 4 %)

LES ELECTIONS AU KENYA ETAIENT LIBRES ET RÉGULIERES SELON LES OBVSERVATEURS REGIONAUX,(popularité : 3 %)

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

La CAE déploie une forte Mission d’Observation pour les élections au Kenya,(popularité : 3 %)

CAE : LES DIRIGEANTS DOIVENT SENSIBILISER LE PUBLIC SUR L’INTEGRATION RÉGIONALE,(popularité : 3 %)

La CAE lance un sondage sur la perception d’intégration régionale par les citoyens est-africains,(popularité : 3 %)

Exercices Militaires de la CAE au Burundi,(popularité : 3 %)

La région de l’Afrique de l’Est mûre pour l’investissement selon un ministre suédois,(popularité : 3 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 3 %)

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais,(popularité : 3 %)