Révelations de Nzobonimpa Manassé : L’Opposition tourne les pouces




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 11 janvier 2013  à 10 : 57 : 05
a

Léonce Ngendakumana qualifie de scandaleuses pour le gouvernement les récentes déclarations de Manassé Nzobonimpa et se demande encore si la justice de Bujumbura qui dépend de l’exécutif pourrait y mettre de la lumière.

Au cours d’une conférence de presse de ce jeudi le président de l’Alliance des Démocrates pour le Changement Léonce Ngendakumana a réagi sur les cas de tricherie qui eurent lieu pendant les élections de 2010 et porté le parti CNDD FDD au pouvoir.

A la fin de cette semaine dernière Manassé Nzobonimpa, ancien secrétaire national du conseil des sages du CNDD FDD aujourd’hui en exil, avait relevé une série de stratégies mise en application par le pouvoir de Bujumbura afin que le CNDD FDD soit l’heureux gagnant des élections de2010.

Pour le président de l’ADC, désormais le vol des élections de 2010 qui était un secret de polichinelle est désormais reconnu par un membre du parti au pouvoir. Il a demandé au pouvoir en place de tout faire notamment à la justice de se saisir de ce dossier pour y mettre de la lumière pour l’intérêt du pays.

Le président de l’ADC a indiqué qu’il existe au sein du parti au pouvoir un réseau de6 personnes qui décident sur toutes les questions ayant trait à la conduite des institutions de la république dont Pierre Nkurunziza se trouve à la tête. Ce groupe est composé selon Léonce Ngendakumana de 2 militaires, 2 civils, d’un parlementaire et du président de la république en sa personne.

D’autres groupes restreints sont impliqués dans des actes de corruptions et malversations économiques et de violations des droits de l’homme a encore souligné le président de l’ADC. Pour lui, une des solutions de sortie de cette crise est sans nul doute de se lever comme seul homme pour les décrier.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

808 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 10 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 9 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 9 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 9 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 8 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 8 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 7 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 7 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 7 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 7 %)