Mwaro : Un incendie détruit le marché de Nyakararo

Par: Désiré Nimubona , mardi 12 février 2013  à 07 : 01 : 27
a

Le marché du chef-lieu de la zone Nyakararo commune Gisozi dans la province de Mwaroa pris feu la nuit de ce dimanche et a été totalement rasé par un incendie qui a duré plus de 4 heures.

Pas de dégâts humains pour le moment, mais au total 16 kiosques sur 18 ont été ravagé par ce feu nocturne. Les dégâts matériels sont élevés, mais le Gouverneur de cette province Jean Polydore Ndayirorere qui avait visité le site dès ce lundi, souligne que l’évaluation des pertes allait commencer.

Le marché de Nyakararo, composé essentiellement de petits kiosques en planches a pris feu dimanche vers 22 heures et le feu sera amorti vers 3heures du matin, raconte un témoin sur place.

Un moulin et un camion de type FUSO qui transportait les marchandises ont été aussi détruit par cet incendiedont l’origine serait une cigarette non complètement éteinte selon notre source.

Le témoin raconte que le feu a commencé dans un kiosque qui était gardé par un homme un peu âgé qui gardait un kiosque de son fils, avant de se propager vers d’autres kiosques qui ont brulé jusqu’à devenir du cendre.

Un commerçant de ce marché raconte qu’il a perdu des marchandises d’une valeur de plus d’un million de nos francs et déplore le manque de dispositif anti incendie dans cette commune de Gisozi.

Le dimanche est devenu un jour noir pour les marchés burundais. Le dernier à prendre feu est celui, dit Marché Central de Bujumbura qui a pris feu le matin du 27 janvier 2013 et a été totalement détruit.
Actuellement, les séquelles causées par l’incendie du marché central de Bujumbura sont loin d’être cicatrisées.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

864 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Pas de commission d’enquête sur les corps sans vie flottant sur le Rweru



a

Des xavériens moins convaincus par la "version de la police"



a

« Je les ai violées et je les ai tuées »



a

Deux sœurs italiennes retrouvées décapitées dans leur résidence



a

2 personnes échappent au lynchage



a

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan



a

Banditisme armé : Six personnes arrêtées par la police dont trois militaires



a

Un burundais arrêté en Tanzanie en possession des armes



a

Muyinga/Des cadavres flottant sur le Lac Rweru font peur aux pêcheurs à Giteranyi



a

Kirundo/Incendier des maisons pour des mobiles politiques ?





Les plus populaires
Muyinga : Pas de commission d’enquête sur les corps sans vie flottant sur le Rweru,(popularité : 26 %)

Des xavériens moins convaincus par la "version de la police" ,(popularité : 16 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 12 %)

MISCA : soldats burundais et tchadiens, cohabitation impossible ?,(popularité : 9 %)

La population de Rukaramu s’insurge contre les militaires de cette localité.,(popularité : 6 %)

« Je les ai violées et je les ai tuées »,(popularité : 5 %)

Un burundais arrêté en Tanzanie en possession des armes ,(popularité : 5 %)

Deux sœurs italiennes retrouvées décapitées dans leur résidence ,(popularité : 4 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 4 %)

Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais ,(popularité : 4 %)