Mwaro : Un incendie détruit le marché de Nyakararo




Par: Désiré Nimubona , mardi 12 février 2013  à 07 : 01 : 27
a

Le marché du chef-lieu de la zone Nyakararo commune Gisozi dans la province de Mwaroa pris feu la nuit de ce dimanche et a été totalement rasé par un incendie qui a duré plus de 4 heures.

Pas de dégâts humains pour le moment, mais au total 16 kiosques sur 18 ont été ravagé par ce feu nocturne. Les dégâts matériels sont élevés, mais le Gouverneur de cette province Jean Polydore Ndayirorere qui avait visité le site dès ce lundi, souligne que l’évaluation des pertes allait commencer.

Le marché de Nyakararo, composé essentiellement de petits kiosques en planches a pris feu dimanche vers 22 heures et le feu sera amorti vers 3heures du matin, raconte un témoin sur place.

Un moulin et un camion de type FUSO qui transportait les marchandises ont été aussi détruit par cet incendiedont l’origine serait une cigarette non complètement éteinte selon notre source.

Le témoin raconte que le feu a commencé dans un kiosque qui était gardé par un homme un peu âgé qui gardait un kiosque de son fils, avant de se propager vers d’autres kiosques qui ont brulé jusqu’à devenir du cendre.

Un commerçant de ce marché raconte qu’il a perdu des marchandises d’une valeur de plus d’un million de nos francs et déplore le manque de dispositif anti incendie dans cette commune de Gisozi.

Le dimanche est devenu un jour noir pour les marchés burundais. Le dernier à prendre feu est celui, dit Marché Central de Bujumbura qui a pris feu le matin du 27 janvier 2013 et a été totalement détruit.
Actuellement, les séquelles causées par l’incendie du marché central de Bujumbura sont loin d’être cicatrisées.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1072 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Nous ne savons rien du fonctionnement des feux tricolores », disent certains conducteurs



a

En moins de 24heures, Bujumbura perd ses quatre citadins



a

Un incendie près de la Station Mogas Kigobe



a

La criminalité en recrudescence à Musaga



a

Burundi : Il est libre après une semaine de détention en RD Congo



a

Week end Sécurité : Le bilan s’alourdit du jour le Jour



a

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta



a

Muyinga : Un papa brule son fils



a

Bubanza : Le retour des femmes /hommes adeptes d’Eusebie crée de remous dans les familles de Musigati



a

Le trafic des êtres humains inquiète les sénateurs burundais





Les plus populaires
Nkurunziza appelle au calme et à l’arrestation des assassins du Général Nshimirimana,(popularité : 7 %)

Le ministre de la sécurité publique promet de ramener la sécurité en moins de 2 mois,(popularité : 6 %)

Recrudescence de la criminalité en Mairie de Bujumbura : 5 tués en zone Cibitoke,(popularité : 4 %)

« Nous ne savons rien du fonctionnement des feux tricolores », disent certains conducteurs ,(popularité : 4 %)

ISALE/SECURITE : Pontien BARUTWANAYO n’est plus,(popularité : 3 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Plus de 10 personnes tuées dans des accidents de roulage à moins de deux semaines,(popularité : 3 %)

Muyinga/Deux présumés membres des groupes armés arrêtés en Tanzanie,(popularité : 3 %)

6 bandits armés abattus au centre-ville Bujumbura,(popularité : 3 %)

Le gouvernement dit ignorer le plan safisha, la société civile toujours inquiète ,(popularité : 2 %)