L’UE prête à accompagner les élections de 2015




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 13 février 2013  à 12 : 27 : 40
a

A sa sortie d’une rencontre de travail entre le deuxième vice président de la république avec certains des diplomates accrédités à Bujumbura, le délégué de l’Union Européenne, Stéphane De Loecker, estime que les élections de 2015 constitueront une étape vitale pour la démocratie au Burundi.

Les journalistes n’ont pas été autorisés de suivre le contenu de cette rencontre dans laquelle les diplomates ont eu l’occasion de s’exprimer sur les grandes questions de l’heure selon le délégué de l’Union Européenne.

Selon lui, les diplomates ont eu l’occasion de s’imprégner de la situation de la Commission Nationale des Terres et autres Biens qui font objet de beaucoup de remous ces derniers jours notamment parce que le président de cette commission avait été convié à ladite rencontre.

Stéphane De Loecker a aussi indiqué que les diplomates ont aussi cherché à s’imprégner de la façon dont le pouvoir de Bujumbura est en train de gérer les conséquences de l’incendie du marché central de Bujumbura particulièrement pour les habitants de la capitale.

Stéphane De Loecker a en outre dit qu’ils ont parlé à propos de la nécessité d’une méticuleuse préparation des élections de 2015. « Nous nous sommes convenus avec le président de la Commission Electorale Nationale Indépendant que les formations auront lieu de manière continue en vue de tirer les leçons sur les élections 2010 », a-t-il souligné.

Cette rencontre a eu lieu au moment où les leaders politiques de l’opposition Alexis Sinduhije du MSD , Léonard Nyangoma et Pascaline Kampayano de l’UPD ont promis de retourner au pays pour continuer le combat politique comme ils ont eu l’occasion de le dire.

A la fin du mois de février, une rencontre qui verra la participation des diplomates accrédités à Bujumbura avec le pouvoir de Bujumbura et ces leaders politiques sur les enjeux des élections de 2015 est prévue, selon Stéphane De Loecker .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

510 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 11 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 6 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 5 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 5 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 4 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 3 %)

Bonne Cohabitation politique à Karusi,(popularité : 3 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 3 %)