L’UE prête à accompagner les élections de 2015




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 13 février 2013  à 12 : 27 : 40
a

A sa sortie d’une rencontre de travail entre le deuxième vice président de la république avec certains des diplomates accrédités à Bujumbura, le délégué de l’Union Européenne, Stéphane De Loecker, estime que les élections de 2015 constitueront une étape vitale pour la démocratie au Burundi.

Les journalistes n’ont pas été autorisés de suivre le contenu de cette rencontre dans laquelle les diplomates ont eu l’occasion de s’exprimer sur les grandes questions de l’heure selon le délégué de l’Union Européenne.

Selon lui, les diplomates ont eu l’occasion de s’imprégner de la situation de la Commission Nationale des Terres et autres Biens qui font objet de beaucoup de remous ces derniers jours notamment parce que le président de cette commission avait été convié à ladite rencontre.

Stéphane De Loecker a aussi indiqué que les diplomates ont aussi cherché à s’imprégner de la façon dont le pouvoir de Bujumbura est en train de gérer les conséquences de l’incendie du marché central de Bujumbura particulièrement pour les habitants de la capitale.

Stéphane De Loecker a en outre dit qu’ils ont parlé à propos de la nécessité d’une méticuleuse préparation des élections de 2015. « Nous nous sommes convenus avec le président de la Commission Electorale Nationale Indépendant que les formations auront lieu de manière continue en vue de tirer les leçons sur les élections 2010 », a-t-il souligné.

Cette rencontre a eu lieu au moment où les leaders politiques de l’opposition Alexis Sinduhije du MSD , Léonard Nyangoma et Pascaline Kampayano de l’UPD ont promis de retourner au pays pour continuer le combat politique comme ils ont eu l’occasion de le dire.

A la fin du mois de février, une rencontre qui verra la participation des diplomates accrédités à Bujumbura avec le pouvoir de Bujumbura et ces leaders politiques sur les enjeux des élections de 2015 est prévue, selon Stéphane De Loecker .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

529 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI





Les plus populaires
Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 87 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 38 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 25 %)

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 25 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 12 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 8 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 5 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 5 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 5 %)

Un bâtiment demandé par le Burundi en mémoire des bonnes relations sino-burundaises ,(popularité : 5 %)