Albinos : Après les assassinats, le cancer aussi




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 6 mars 2013  à 05 : 19 : 17
a

« Au moins 4 personnes sont mortes l’année dernière du cancer », a annoncé ce mardi le représentant de l’association Albinos Sans Frontières, Kazungu Kassim. Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro, Kazungu Kassim a dit qu’à part ces personnes beaucoup d’autres sont malades et se trouvent ici et là à travers le pays.

De la part de Kazungu Kassim, au moins 12 albinos sont hospitalisés à cause du cancer à Gitega dans un centre qui a été mis sur pied par la fondation dont Kazungu Kassim se trouve à la tête. « Il y sont juste pour calmer les douleurs occultées par cette maladie » a-t-il martelé.

D’autres personnes se trouvent ici et là dans le pays et ne trouvent aucune personne pour les aider, selon toujours Kazungu Kassim.

Le représentant de l’association Albinos Sans Frontière demande aux responsables des collines éparpillés dans le pays d’aviser les autorités sanitaires plus proches et autres les albinos qui souffrent du cancer et aux Ong de tout faire pour aider les albinos victimes de cette maladie du cancer.

Il plaide aussi pour que le pouvoir de Bujumbura use de tous les moyens à sa disposition pour soigner gratuitement les albinos souffrant du cancer.

Les albinos sont devant ce danger du cancer au moment où beaucoup d’autres ont été assassinés ces dernières années.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

149 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 7 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 5 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 4 %)

Léon Manwangari n’est plus ,(popularité : 3 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 3 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 3 %)

Education : Des portes d’entrée grandement ouvertes aux mastères ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 3 %)