Albinos : Après les assassinats, le cancer aussi




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 6 mars 2013  à 05 : 19 : 17
a

« Au moins 4 personnes sont mortes l’année dernière du cancer », a annoncé ce mardi le représentant de l’association Albinos Sans Frontières, Kazungu Kassim. Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro, Kazungu Kassim a dit qu’à part ces personnes beaucoup d’autres sont malades et se trouvent ici et là à travers le pays.

De la part de Kazungu Kassim, au moins 12 albinos sont hospitalisés à cause du cancer à Gitega dans un centre qui a été mis sur pied par la fondation dont Kazungu Kassim se trouve à la tête. « Il y sont juste pour calmer les douleurs occultées par cette maladie » a-t-il martelé.

D’autres personnes se trouvent ici et là dans le pays et ne trouvent aucune personne pour les aider, selon toujours Kazungu Kassim.

Le représentant de l’association Albinos Sans Frontière demande aux responsables des collines éparpillés dans le pays d’aviser les autorités sanitaires plus proches et autres les albinos qui souffrent du cancer et aux Ong de tout faire pour aider les albinos victimes de cette maladie du cancer.

Il plaide aussi pour que le pouvoir de Bujumbura use de tous les moyens à sa disposition pour soigner gratuitement les albinos souffrant du cancer.

Les albinos sont devant ce danger du cancer au moment où beaucoup d’autres ont été assassinés ces dernières années.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

140 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent



a

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout



a

Education : Un sac de ciment pour valider l’inscription d’un nouvel élève





Les plus populaires
Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 28 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 16 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 16 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 13 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 4 %)

Vers la reprise des cours dans les universités privées,(popularité : 3 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 3 %)