Hassan Ruvakuki libre pour des soins de santé




Par: Désiré Nimubona , mercredi 6 mars 2013  à 13 : 21 : 08
a

Le journaliste Hassan Ruvakuki vient de quitter la prison de Muramvya pour des soins de santé, apprends-t-on d’une source concordante.

Ruvakuki aurait des problèmes de santé et doit suivre un traitement. Joint par téléphone Hassan Ruvakuki vient d’exprimer une joie immense après avoir vu le soleil alors qu’il vient de passer quinze mois et six jours en prison.

Il avait été arrêté le 28 novembre 2011 à Bujumbura en plein exercice de son métier après avoir tendu un micro à un certain groupe qui se réclamait rebelle contre le Gouvernement burundais.

L’emprisonnement de Ruvakuki avait suscité un mécontentement chez les professionnels des médias qui avaient décidé de marcher le matin de chaque mardi, en faisant le tour de l’immeuble abritant le parquet de la justice du Burundi.

Les professionnels des médias avaient suspendu, ce mardi de faire une marche soulignant vouloir donner un peu de temps à la justice.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

543 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 17 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 4 %)

Journée mondiale de la liberté de la presse : Une célébration sur fond d’inquiétude ,(popularité : 3 %)

Les femmes juristes s’intéressent aux veuves,(popularité : 3 %)

Le calme semble être revenu à la prison centrale de Gitega,(popularité : 3 %)

Afffaire Manirumva : cinq ans après, Rufyiri dans le colimateur du Ministère public,(popularité : 3 %)

Exécution extrajudiciaire : abus de langage au Burundi,(popularité : 3 %)

Divergences de vue sur la vie du président de l’OLUCOME qui serait en danger ,(popularité : 3 %)

2011, année des violations massives des droits de l’homme,(popularité : 3 %)

Patrice Mazoya est locataire de cette prison ,(popularité : 3 %)