Editorial du 13 mars 2013




Par: , jeudi 14 mars 2013  à 05 : 06 : 10
a

Une surprise malheureuse…Le pays est endeuillé après les événements de Businde qui viennent d’emporter des vies humaines, plusieurs autres grièvement blessés.

La police n’a pas hésité à prendre pour cible des fidèles de businde en ouvrant gratuitement le feu sur eux. Ironie mordante ; le ministre de l’intérieur n’a pas manqué de saluer le travail de la police, police qui venait de tirer sur des personnes sans défense : recevez vos martyrs, s’est exprimé à chaud Edouard Nduwimana, envoyé du gouvernement sur les lieux du drame.

Ce comportement est contraire aux valeurs typiquement burundaises qui accordent du respect aux morts.

Un tel discours ne peut qu’achever les familles éprouvées. C’est inconcevable qu’une police se réclamant de proximité puisse se retourner contre la population qu’elle est censée protégée.

C’est inimaginable qu’une personne avec des croyances différentes soit pour autant considérer comme ennemi du pays, jusqu’à être tué pour cela.

C’est exagéré de comparer cette foule rassemblée à Businde aux terrorriste Boko haram du Nigéria, Boko haram réputée dans les massacres récidivistes des chrétiens.

Comparer ces fidèles de Businde à ce groupe terrorriste boko haram, le ministre Nduwimana semble les mettre en danger de mort.
Le discours utilisé par le ministre à Businde prouve en suffisance qu’il s’agit d’un message qui n’honore pas une telle autorité.

Il est plus qu’urgent que nos chers dirigeants apprennent à s’adresser dignement à la population dans différentes circonstances.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

292 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

A quand ce désordre à l’université du Burundi ?



a

Editorial du 24 avril 2014 : La problématiqe d’accès à l’emploi



a

Editorial du 27/02/2014 : Quand la nature se fâche contre les hommes



a

Editorial du 07/02/2014 : Les complots d’Edouard Nduwimana commencent à tomber dans l’eau



a

Editorial du 06 janvier 2014 : L’affaire d’exécution extrajudiciaire de Butihinda



a

Editorial du 10 septembre 2013 : violation des lois par le parti au pouvoir



a

EDITORIAL DU 13 JUILLET 2013



a

Une loi sur la presse prédatrice des libertés du peuple burundais



a

QUELLE INTOLERENCE POLITIQUE !



a

Education





Les plus populaires
Les FNL pro-Rwasa tués un à un : Commentaire de la rédaction Isanganiro,(popularité : 4 %)

LES MAGISTRATS DU BURUNDI TOUJOURS EN GREVE,(popularité : 4 %)

Editorial du 13 mars 2013,(popularité : 2 %)

Une loi sur la presse prédatrice des libertés du peuple burundais,(popularité : 2 %)

51ans après sa victoire, l’UPRONA miné par des divisions internes,(popularité : 2 %)

Editorial Isanganiro sur la situation des prix dix jours après la mesure de détaxation du président Nkurunziza ,(popularité : 2 %)

Editorial du 24 avril 2014 : La problématiqe d’accès à l’emploi ,(popularité : 2 %)

Editorial du 27/02/2014 : Quand la nature se fâche contre les hommes,(popularité : 2 %)

Editorial du 06 janvier 2014 : L’affaire d’exécution extrajudiciaire de Butihinda ,(popularité : 2 %)

Editorial du 10 septembre 2013 : violation des lois par le parti au pouvoir ,(popularité : 2 %)