Businde : La prière se traduit en deuil




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 14 mars 2013  à 14 : 18 : 21
a

« Nous n’avons pas tellement à dire sauf que nous avons été informés que Stève Nkengurutse est mort suite à des balles qu’il a reçues de la part de la part de la police au dos » ce sont les propos des membres d’une famille d’une des 7 victimes des affrontements qui ont eu lieu à Businde entre la police et les fidèles de cette localité.

Ces personnes n’en reviennent pas surtout parce que la police a jugé bon d’utiliser les armes pendant ces affrontements contre ces fidèles de Businde. Inédite est aussi une des qualifications qu’elles donnent au fait qu’elles se sont elles mêmes organisées pour amener les corps sans vie de Businde vers les localités dans lesquelles ils doivent être enterrées alors qu’elles avaient été tuées par la police.

Aujourd’hui chaque famille s’arrange pour amener le sien qui a été tué à Businde. « Vous connaissez notre gouvernement. Chaque famille se débrouille de sa façon » ont-ils souligné sous voiles d’ironie.

Dans l’avant midi de ce mercredi, au moins 2 parmi les victimes de Businde avaient déjà regagné la ville de Bujumbura et se trouvaient dans les chambres froides de l’hôpital Roi Khaled. D’autres étaient attendues.

Sans toutefois apprécier le recours aux armes par la police contre ces fidèles de Businde, le vice archevêque de Ngozi a dit que ces personnes ne suivent pas la volonté de l’Eglise Catholique encore celle du diocèse de Ngozi.

Pour Monseigneur Madaraga le message de la Vierge Marie qu’ils sont censés écouter n’en est pas un aussi longtemps qu’ils restent insoumis aux obligations de l’Eglise Catholique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

767 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 9 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 9 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 8 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 8 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 8 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 8 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 7 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 7 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 7 %)