Il a certes du pain sur la planche mais aussi des atouts




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 15 mars 2013  à 06 : 19 : 45
a

Le président de la conférence nationale des évêques salue l’élection ce mercredi du nouveau Pape François. Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro , Monseigneur Gervais Banshimiyubusa a parlé de sa satisfaction de voir que l’Eglise Catholique ait choisi Jorge Mario Borgoglio 266ème Pape de l’histoire de l’Eglise catholique.

Il a rassuré les chrétiens qui auraient eu peur après le renoncement du Pape Benoit XVI à l’exercice de ces fonctions. Pour lui, le nouveau Pape François amène ses charismes à l’édification de l’Eglise Catholique notamment une part pour ce qui est de la justice sociale.

Selon les journaux le Monde et le Figaro de ce jeudi, Jorge Mario Bergoglio est un homme humble, habile, peu bavard, polyglotte, consensuel et surtout de combat pour la justice sociale.

Ceux qui le connaissent disent de lui qu’il a mené une guerre sans merci contre l’avortement notamment dans son propre pays l’Argentine. Malgré ces qualités, il a du pain sur la planche car l’Eglise catholique fait face à des défis de plusieurs sortes selon ces journaux. Il ya notamment l’affaire vatileaks , les scandales de corruptions et de pédophilie qui font parler d’elles au sein de l’Eglise catholique, les intrigues à la curie et autres selon ces deux journaux .

Face à ces questions le président de la conférence nationale des évêques dit que le nouveau Pape vient de l’Amérique latine, un continent dans lequel l’Eglise Catholique est dynamique. Il estime que le Pape François donnera sa contribution à l’édification de l’Eglise en puisant les expériences dans son pays mais aussi en enseignant la parole de Dieu sans faire fi de sa tradition. C’est pour la première fois qu’un Pape provient de la congrégation des jésuites.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

361 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Hôpital général de Mpanda : des lieux d’aisance non fonctionnels ,(popularité : 2 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 2 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 2 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 2 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 2 %)

Les droits de l’enfant se cherchent encore au Burundi,(popularité : 2 %)

Grève : Pourtant ces sections sont utiles ,(popularité : 1 %)

Ecole Fondamentale : Plus de patience pour son début SVP,(popularité : 1 %)

Village de paix sans pain à Nyarunazi,(popularité : 1 %)