Il a certes du pain sur la planche mais aussi des atouts




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 15 mars 2013  à 06 : 19 : 45
a

Le président de la conférence nationale des évêques salue l’élection ce mercredi du nouveau Pape François. Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro , Monseigneur Gervais Banshimiyubusa a parlé de sa satisfaction de voir que l’Eglise Catholique ait choisi Jorge Mario Borgoglio 266ème Pape de l’histoire de l’Eglise catholique.

Il a rassuré les chrétiens qui auraient eu peur après le renoncement du Pape Benoit XVI à l’exercice de ces fonctions. Pour lui, le nouveau Pape François amène ses charismes à l’édification de l’Eglise Catholique notamment une part pour ce qui est de la justice sociale.

Selon les journaux le Monde et le Figaro de ce jeudi, Jorge Mario Bergoglio est un homme humble, habile, peu bavard, polyglotte, consensuel et surtout de combat pour la justice sociale.

Ceux qui le connaissent disent de lui qu’il a mené une guerre sans merci contre l’avortement notamment dans son propre pays l’Argentine. Malgré ces qualités, il a du pain sur la planche car l’Eglise catholique fait face à des défis de plusieurs sortes selon ces journaux. Il ya notamment l’affaire vatileaks , les scandales de corruptions et de pédophilie qui font parler d’elles au sein de l’Eglise catholique, les intrigues à la curie et autres selon ces deux journaux .

Face à ces questions le président de la conférence nationale des évêques dit que le nouveau Pape vient de l’Amérique latine, un continent dans lequel l’Eglise Catholique est dynamique. Il estime que le Pape François donnera sa contribution à l’édification de l’Eglise en puisant les expériences dans son pays mais aussi en enseignant la parole de Dieu sans faire fi de sa tradition. C’est pour la première fois qu’un Pape provient de la congrégation des jésuites.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

373 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 10 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 6 %)

Le centre d’assistance intégrale pour les victimes des violences sexuelles moins connu à Muyinga.,(popularité : 6 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 5 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 5 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 5 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 5 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 4 %)

Bubanza : HONYORA UKARABE, un dispositif pour le lavage des mains ,(popularité : 4 %)

UB : des étudiants demandent la scission de la faculté Groupe science,(popularité : 4 %)