En cavale pour avoir décidé de son limogeage




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 19 mars 2013  à 07 : 45 : 17
a

Le gouverneur de la province de Cibitoke demande à toutes les personnes ressortissants de sa province qui n’auraient pas accueilli favorablement le limogeage de l’administrateur de Murwi de faire preuve de compréhension parce que la décision a été prise pour l’intérêt de la commune.

Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro, Anselme Nsabimana a dit que cet administrateur a été limogé à cause des cas de malversations qui pesaient contre sa personne. Beaucoup d’autres infractions montrent à suffisance que cette autorité était incapable d’ etre à la tête de cette commune raison pour laquelle le conseil communal a du recourir à cette décision juste pour sauver la commune selon ces termes.

Certains parmi les membres du conseil communal sont en cavale et ne cessent de recevoir des appels anonymes de la part des personnes qui leur demandent de revoir la décision.

« Les jeunes du parti au pouvoir sont prêts à tout surtout quand il est question de la sauvegarde des intérêts du parti. Nous avons pris la décision parce qu’elle était et est toujours salutaire. Nous n’envisageons pas la changer » a souligné l’un de ces conseillers communaux qui ont jugé bon de garder l’anonymat.

Rose Ndayahoze a été limogée par 9 membres du conseil communal sur les 15 que compte la commune. Elle est présumée accusée d’avoir détournée le budget que le fond national d’investissements communautaires avait destiné à la construction des infrastructures communautaires.

Elle avait aussi mal géré le trésor communal selon les sources sur place.

Parmi les personnes qui la protégeraient figure le secrétaire général de la ligue des jeunes imbonerakure dans cette commune, Guy Alexis Ntakirutimana. L’ex-administrateur de Murwi aurait aussi protégé Guy Alexis Ntakirutimana dans un dossier de viol qui pèse toujours contre lui selon les sources sur place.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

540 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 6 %)

Le Parlement belge inquièt de l’environnement politique burundaise ,(popularité : 5 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 4 %)

Le SG des Nations Unies condamne l’assassinat du Gén. Kararuza ,(popularité : 3 %)

ONU-Burundi : Précisions sur la nomination de Cassam Uteem ,(popularité : 3 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 3 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 3 %)