En cavale pour avoir décidé de son limogeage




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 19 mars 2013  à 07 : 45 : 17
a

Le gouverneur de la province de Cibitoke demande à toutes les personnes ressortissants de sa province qui n’auraient pas accueilli favorablement le limogeage de l’administrateur de Murwi de faire preuve de compréhension parce que la décision a été prise pour l’intérêt de la commune.

Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro, Anselme Nsabimana a dit que cet administrateur a été limogé à cause des cas de malversations qui pesaient contre sa personne. Beaucoup d’autres infractions montrent à suffisance que cette autorité était incapable d’ etre à la tête de cette commune raison pour laquelle le conseil communal a du recourir à cette décision juste pour sauver la commune selon ces termes.

Certains parmi les membres du conseil communal sont en cavale et ne cessent de recevoir des appels anonymes de la part des personnes qui leur demandent de revoir la décision.

« Les jeunes du parti au pouvoir sont prêts à tout surtout quand il est question de la sauvegarde des intérêts du parti. Nous avons pris la décision parce qu’elle était et est toujours salutaire. Nous n’envisageons pas la changer » a souligné l’un de ces conseillers communaux qui ont jugé bon de garder l’anonymat.

Rose Ndayahoze a été limogée par 9 membres du conseil communal sur les 15 que compte la commune. Elle est présumée accusée d’avoir détournée le budget que le fond national d’investissements communautaires avait destiné à la construction des infrastructures communautaires.

Elle avait aussi mal géré le trésor communal selon les sources sur place.

Parmi les personnes qui la protégeraient figure le secrétaire général de la ligue des jeunes imbonerakure dans cette commune, Guy Alexis Ntakirutimana. L’ex-administrateur de Murwi aurait aussi protégé Guy Alexis Ntakirutimana dans un dossier de viol qui pèse toujours contre lui selon les sources sur place.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

532 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

Allain Guillaume Bunyoni demis de ses fonctions ou seulement remplacé ? ,(popularité : 3 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Les acteurs politiques ont-ils besoin de la CVR ?,(popularité : 2 %)

La commune Giharo a un nouvel administrateur,(popularité : 2 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 2 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 2 %)

Lettres de noblesses envers Isanganiro,(popularité : 2 %)