Actualité thématique

Economie


Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !

En International


Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?

Environnement


Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse

Justice/Droits de l’homme


Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !

Nouvelles de l’EAC


Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi

Politique


Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !

Sécurité


Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface

Société


Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.

Sport et culture


Le Japon renforce les capacités du karaté burundais


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 14 Gitugutu 2018

Débat


Ikiganiro kidasanzwe kw’igandagurwa ry’incungu ya demokarasi Ndadaye Mélchior, 19 Gitugutu 2018

Diaspora


Karadiridimba, 14 Karadiridimba 2018

Economie


Umuyange, 2 Gitugutu 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba co kuwa 15, Gitugutu 2018

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 11 Gitugutu 2018

Jeunesse


Tweho, 29 Nyakanga 2018

Justice


Nkingira, 12 Gitugutu 2018

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 12 Gitugutu 2018

Société


Isanganiro ry’imiryango co kuwa 15 Gitugutu 2018


Zebiya prie pour le ministre Edouard Nduwimana




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 20 mars 2013  à 14 : 51 : 54
a

« Nous demandons à la justice d’établir la vérité sur les mobiles qui ont poussé le ministre de l’intérieur à dire que les fidèles de Businde avaient besoin des martyrs ». Ce sont les propos d’Eusebie Ngendakumana , la responsable du site de prière de Businde ce mardi dans une conférence de presse à Bujumbura, une semaine après les affrontements entre la police et les fidèles d’Eusebie.

Au cours de cette conférence de presse qu’elle a tenue dans la discrétion la plus totale, la responsable du lieu de pèlerinage de Businde s’est insurgée contre le recours à la violence des policiers.

Elle a dit que les fidèles s’y rendent uniquement pour rencontrer la Vierge Marie à travers la prière qu’il serait aberrant de recourir à la violence contre eux.

« Moi-même je ne suis pas libre mais si je le pouvais je n’hésiterais pas de m’y rendre » a-t-elle souligné en indiquant en même temps son incapacité d’empêcher les autres de s’y rendre actuellement.

Selon Eusebie Ngendakumana , les fidèles de Businde doivent prier pour que la violence cesse dans ce pays mais aussi pour les autorités de ce pays.

L’incident de Businde qui a emporté 9 personnes a défrayé la chronique de l’actualité ces derniers jours. Les policiers ont été accusés d’avoir tiré à balles réelles parmi les fidèles.

Même la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme a reconnu que quatre personnes ont été tuées lorsqu’elles prenaient fuite.

Le pouvoir de Bujumbura a accepté de mettre en place une commission chargée d’enquêter sur cet incident après cependant un tollé général de la part de plusieurs organisations de défenses des droits de l’homme et des politiques.

Le chef de poste de police et deux de ces proches au service sont sous les verrous en attendant l’issue des enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1349 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthores, indicateur d’une forte croissance



a

Rumonge : les prix de l’huile de palme chutent



a

Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola



a

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves





Les plus populaires
Vers la reprise des cours dans les universités privées,(popularité : 9 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 8 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 7 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 5 %)

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 4 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

PSG : Les agents crient à l’injustice,(popularité : 3 %)

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves,(popularité : 3 %)