Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Les caféiculteurs dans le désarroi




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 21 mars 2013  à 09 : 37 : 41
a

Joseph Ntirabampa, président de la Confédération Nationale des Caféiculteurs, indique que 5 SOGESTAL, Société de Gestion des Stations de Lavage, doivent plus de 2 milliards aux caféiculteurs burundais pour la période 2011 -2012.

Au cours d’une conférence de presse de ce mercredi, Joseph Ntirabampa a dit que les caféiculteurs avaient accepté de vendre sur avance le café cerise à 630 le kilo. Il a indiqué qu’ils s’étaient convenus avec les Sogestal à travers le pays qu’après avoir vendu ce café, les mêmes caféiculteurs allaient bénéficier d’une augmentation de 70%, soit une somme d’argent de près de 2, 4 milliards de francs bu.

Aujourd’hui après avoir constaté que ces Sogestal ont refusé de payer cette somme d’argent, le président de la CNAC prend à témoin l’Agence de Régulation de la Filière Café en demandant aux Sogestal d’honorer plutôt leurs engagements.

Joseph Ntirabampa déplore aujourd’hui que 28 propriétaires de stations de lavage se sont coalisés avec les Sogestal pour refuser cette décision. Il a souligné que sur marché international, le prix du café n’a visiblement pas été revu à la baisse, raison pour laquelle les Sogestal devraient plutôt s’acquitter de ces obligations.

Pour lui, aussi longtemps que certaines organisations achèteront les stations de lavage, les intérêts des caféiculteurs seront mis en cause. Il a donné le cas de la période de 2010-2011 quand la société Webcor a acheté 13 stations de lavage en province de Kayanza. Les caféiculteurs ont perdu 709 millions de francs mais jusqu’à présent ladite société s’est gardée de payer cette dette, selon toujours ses termes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

211 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 19 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 15 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 15 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 15 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 14 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 13 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 13 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 12 %)

Rumonge : L’huile de palme flambe,(popularité : 12 %)