Rutana cultive aussi le tournesol




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 28 mars 2013  à 07 : 04 : 47
a

L’association Warubizi organise depuis plus de 3 ans la population de la province de Rutana en coopératives communautaires pour la culture du tournesol en raison de potentialités climatiques qu’offrent cette province à cette culture.

Au cours d’une interview que le représentant de cette association a accordée à la Radio Isanganiro, Anschaire Nikoyagize a dit que plus de 4 milles personnes ont été regroupées en 11 équipes pour cultiver cette plante dans les communes de Giharo, Rutana, Bukemba et Musongati. Puisque les personnes qui cultivent cette plante gagnent de l’argent après avoir vendu leurs récoltes, d’autres ménages ont été acquis à la cause.

Anschaire Nikoyagize a signalé que plus de 6 milles personnes de ces communes ont rejoint cette population pour cultiver aussi le tournesol.

« Nous avons distribué plus de 5 tonnes de semences sélectionnées que nous avions importés de l’étranger » a-t-il souligné.

La population de cette province de Rutana apprécie aussi cette culture puisqu’elle offre des effets escomptés sur la santé selon Anschaire Nikoyagize.

L’huile de la culture dite tournesol est sans cholestérol et est conseillé pour les diabétiques selon toujours ces termes. Les dérivés de l’huile de tournesol peuvent être consommés par le bétail. La province manque cependant d’une usine de transformation de cette culture en huile.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1561 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

L’Onu reste au côté du Burundi



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation





Les plus populaires
Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques ,(popularité : 20 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 9 %)

Sous pression, le président suspend l’attribution du terrain de l’ancien marché central aux chinois,(popularité : 7 %)

Le barème d’octroi des ordres et frais de mission réorganisé au Burundi,(popularité : 6 %)

Une ONG demande au Gouvernement de rembourser sa dette à la Banque Centrale ,(popularité : 5 %)

Le Burundi classé plus corrompus en Afrique de l’Est, mais avance en économie ,(popularité : 4 %)

Les experts se penchent sur la vie économique de l’EAC au Burundi avant l’Union Monétaire ,(popularité : 4 %)

Mwaro bientôt désenclavée !,(popularité : 4 %)

L’eau thermale de Mugara, une source d’attraction touristique,(popularité : 4 %)

Le Burundi prie ses partenaires d’ouvrir le porte-monnaie, des conditions évoquées ,(popularité : 3 %)