UPD-Zigamibanga : Une réunification qui s’annonce difficile




Par: Désiré Nimubona , jeudi 28 mars 2013  à 18 : 09 : 17
a

Au lendemain de la réunion des politiques burundais sous les auspices des Nations Unies, le parti UPD-Zigamibanga organise un congrès en avril 2013 après des longues négociations entre deux ailes de ce même parti.

Pascaline Kampayano, qui a été sollicité par toutes les parties en conflits depuis deux ans, a souligné : « Zedi Feruzi m’avait sollicité pour faciliter leur dialogue en présence d’un témoin ; il n’y pas eu d’objection de la part de Chauvineau Mugwengezo, chose qui m’a encouragé de m’asseoir entre les deux, afin de les écouter et leur prodiguer des conseils dans le sens de renforcer leur rapprochement ».

Dans une conférence de presse tenue ce jeudi à Bujumbura, Kampayano, l’ancienne candidate du parti UPD-Zigamibanga a fait savoir que la congrès d’avril 2013 va analyser toutes les plaintes de chaque camp pour trouver une solution favorable et décider sur l’étape qui va suivre.

Kampayano a aussi annoncé que les deux hommes, Mugwengezo et Feruzi qui se disputent la présidence de l’UPD-Zigamibanga se sont rencontrés dans les jours passés pour vider leur différend.

« Messieurs Zedi Feruzi et Chovineau Mugwengezo, respectivement Président du parti et suppléant au Président du parti ou Secrétaire Général d’avant la crise de confiance qui a envenimé leurs relations se sont accompagnés chacun de deux personnes », annonce l’ancienne candidate aux élections présidentielles de 2010 dans sa conférence de presse.

Le congrès selon toujours Mme Kampayano, est convoqué par un organe compétent, c’est-à-dire « le Comité Directeur National d’avant la crise », un comité qui a résisté aux conflits qui viennent de secouer deux ans durant, la formation politique UPD-Zigamibanga.

Cependant, les choses ne semblent pas être faciles dans les rangs de ce même parti. Selon la médiatrice, Zedi Feruzi a violé une recommandation qu’il avait lui-même introduite. En effet, il avait été convenue d’éviter des sorties médiatiques avant le congrès, mais Zedi Feruzi vient de faire une sortie médiatique, demandant le camp Mugwengezo de lui demander pardon.

Rappelons que le parti UPD avait été divisé il y avait deux ans. Un groupe s’est rangé derrière Chovineau Mugwengezo et un autre derrière Zedi Feruzi. Les deux ténors de ce parti se sont livré la bataille jusqu’à ce que la formation vole en deux grands morceaux, l’un proche du pouvoir, l’autre proche de l’opposition.

Avec le retour de l’exile de Mme Kampayano et la tenue de l’atelier onusien, l’heure de coller les morceaux semblé avoir sonné, surtout grâce à la feuille de route issue de cet atelier consacrant la non ingérence du Gouvernement dans l’organisation des partis politiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2251 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 9 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 5 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 4 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 4 %)

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Que devient le prochain round d’Arusha ?,(popularité : 4 %)

Le torchon brûle entre militants du CNDD-FDD en Commune de Muyinga,(popularité : 4 %)

L’opposition burundaise contre les relations Burundo-Iranienne ,(popularité : 4 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 4 %)