Un agent du HCR dans le collimateur




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 30 mars 2013  à 20 : 06 : 55
a

Gisèle Niyubahwe , une femme originaire de la province de Makamba indique qu’elle reçoit des menaces de mort de la part d’un mari avec lequel il n’a pas encore divorcé formellement.

Le dossier de Gisèle Niyubahwe ressemble une intrigue théâtrale à plusieurs rebondissements, selon les observateurs des droits de l’homme dans cette province.

Le tribunal de résidence de Makamba a en effet prononcé un jugement qui opposait Gisèle Niyubahwe à Helmenegilde Ntacobakimvuna, un agent du Haut Commissariat aux Réfugiés, HCR au sud du Burundi.

Selon Gisèle Niyubahwe , son mari en question a perdu le procès en 2011 mais le nommé Helmenegilde Ntacobakimvuna a refusé de s’acquitter des conclusions contenues dans ce procès . Cette femme a dit que cet agent du HCR lui a signifié qu’elle ne pourra pas bénéficier de cette pension alimentaire comme le veut la justice aussi longtemps qu’elle sera en vie.

Suite à ce procès Helmenégilde Ntacobakimvuna devait en payer mensuellement 300 milles francs par mois à Gisèle Niyubahwe.

L’association Abana Makamba , une des associations plus actives en matière de défense des droits de la femme avait aidé pour que ce procès aboutisse ainsi mais elle déplore aujourd’hui du silence du HCR par rapport à ce dossier.

Contacté par téléphone, Helmenégilde Ntacobakimvuna s’est gardé de s’exprimer sur cette préoccupation.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

638 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 17 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 10 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 6 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 6 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 3 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 2 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 2 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 2 %)

Extraction de plus de 2000 dents cariées ,(popularité : 2 %)