CNTB : Soutenue par le gouvernement, mais décriée par la capitale




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 11 avril 2013  à 10 : 38 : 47
a

« Le gouvernement du Burundi rappelle qu’il n’est pas dans ces intensions de cautionner les spoliateurs et autres occupants secondaires de mauvaise foi, l’indemnisation étant destinée au sinistré se trouvant dans l’impossibilité de récupérer son bien de par tous les textes légaux, » ce sont les propos de Philippe Nzobonariba , porte parole du gouvernement dans une conférence de presse sur la grogne de certains à propos des activités de la CNTB ce mercredi.

Au cours de cette conférence de presse, il a dit que le gouvernement est satisfait des réalisations aujourd’hui à l’actif de la Commission Nationale Terres et autres Biens, CNTB.

Selon Philippe Nzobonariba après la crise de 1972, les présidents de la 1ère et 2ème républiques du Burundi ont décrété des lois qui les contraignaient de remettre les biens qu’ils avaient récupérés injustement mais ils ont refusé de s’exécuter. Dans le souci de la continuité de l’Etat, ces personnes devraient plutôt remettre ces biens, selon lui.

Au moment où une opinion estime que la CNTB s’est substituée à des instances de juridictions en violations de la loi, Philippe Nzobonariba a cité l’article 19 régissant la CNTB qui stipule qu’en cas de règlement à l’amiable par la commission la partie intéressée peut saisir la juridiction compétente et que la décision reste exécutoire jusqu’à l’épuisement de toutes les voies de recours judiciaires.

Cette sortie médiatique a eu lieu au moment où certains habitants de la capitale accusent la CNTB d’appliquer deux poids deux mesures notamment du côté de l’Uprona.

En commune de Ngagara, Justin Nyakabeto dit avoir acheté sa maison en 1981. La CNTB a déclaré que la maison n’est pas la siennne. Il a cependant refusé de quitter cette maison sous prétexte que les documents à sa disposition sont authentiques. Le représentant de cette commission en Mairie de Bujumbura dit que la CNTB ne désarme pas. Le problème est toujours pendant.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

905 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 4 %)

Des enseignements ‘’diversions’’ du CNDD – FDD ,(popularité : 3 %)

L’ADC-Ikibiri insiste toujours pour les négociations avec le Gouvernement,(popularité : 3 %)

Sa décision ne rime pas avec la constitution,(popularité : 3 %)

BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 3 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 3 %)

CNS : renforcer les comités mixtes de sécurité pour combattre les fauteurs de trouble,(popularité : 3 %)

Gouvernance dans la pêche, le Burundi classé 2ème en Afrique,(popularité : 3 %)

Burundi : Human Right Watch condamne l’attentat contre Pierre Claver MBONIMPA,(popularité : 3 %)