Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Café : Les petits agriculteurs relégués à l’écart




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 21 avril 2013  à 08 : 43 : 13
a

« Le Burundi visiblement n’avait pas besoin d’une privatisation en marche forcée. Nous demandons que la privatisation de la filière café ait lieu en tenant compte des intérêts des petits agriculteurs. C’est à la banque mondiale que nous nous adressons en premier lieu », c’est le point de vue d’Olivier de Shutter , Rapporteur spécial des Nations- Unies pour le droit à l’alimentation, qui tire la sonnette d’alarme sur la politique de privatisation actuellement en cours dans la filière café au Burundi.

Au cours d’un point de presse qu’il a accordé à la Radio Isanganiro ce samedi, ce rapporteur onusien a déploré le fait que la privatisation de la filière café en cours au Burundi n’intègre pas le chapitre des droits humains.

Selon lui, plus de 80% des revenus des exportations proviennent du café mais les petits agriculteurs de ce produit sont laissés pour comptes. Selon lui, puisque plus de 55% des familles burundaises vivent des revenus de cette culture, la privatisation de cette culture ne devrait pas les reléguer à l’écart.

Olivier de Shutter, rapporteur des Nations- Unies pour le droit à l’alimentation, a aussi déploré le fait la banque mondiale n’ait pas tiré les insuffisances de la politique d’ajustement structurel des années.

« Le rapport de la banque mondiale pendant les années en 2006 sur l’agriculture et l’alimentation ont montré qu’il n’y a pas de véritables développement si la privatisation privilégie les plus offrants au détriment de petits agriculteurs » a-t-il souligné.

Ce rapporteur onusien a indiqué que cette politique de privatisation du café est en train d’avoir lieu sans tenir en considération leurs revendications. Il a dit qu’il envisage contacter les autorités de Bujumbura pour que le Burundi et la banque mondiale pour qu’ils puissent adopter une politique de privatisation de nature à profiter aussi aux petits agriculteurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

767 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 19 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 14 %)

Les jérémiades des victimes du marché central ,(popularité : 13 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 13 %)

Office du Thé du Burundi lance une nouvelle ligne du thé vert,(popularité : 13 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 13 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 12 %)

Des conflits autour de la salubrité en Marie de Bujumbura ,(popularité : 12 %)

Grognes des abonnés de la Regideso à Buyenzi,(popularité : 12 %)

L’OBR bat son record dans la collecte des recettes en mars 2015 ,(popularité : 12 %)