Une pétition contre le projet de loi sur la presse




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 23 avril 2013  à 18 : 41 : 24
a

Les organisations de la société civile et les professionnels des médias ont lancé une pétition contre le projet de loi sur la presse adopté par le sénat burundais ce mardi. Cette pétition qui se trouve pour le moment au niveau des sièges des médias sera envoyée au président de la république du Burundi.

Au cours d’une conférence de presse conjointe de ce mardi, ces organisations estiment que ce projet de loi qui se trouve à la présidence de la république en attente d’être promulgué est rétrograde, archaïque et surtout contre la constitution, raison pour laquelle ils appellent tous les burundais et amis du Burundi à se joindre à eux en apposant leurs signatures sur ce document de pétition.

Selon Vincent Nkeshimana, Président de l’Association Burundaise des Radiodiffuseurs, les organisations de la société civile et les médias jugent que certaines dispositions contenues dans ce projet de loi riment contre les textes de loi ratifiés par le Burundi en particulier la constitution de la république.

Il a dit que cette activité des responsables des médias et des organisations de la société civile vise plutôt à faire un clin d’œil au président de la république au respect des valeurs fondamentales à l’instar de la constitution. « Nous pensons que ne peut pas avoir lieu à la va vite si le président de la république voudrait confirmer notre ce que nous décrions aujourd’hui » a-t-il souligné.

Ce projet de loi aujourd’hui décrié par ces organisations contient beaucoup d’éléments qu’elles d’imperfections par rapport à l’exercice du métier de journalisme à savoir l’obligation de révéler les sources pour le journaliste, les amendes de 4 à 5 millions de dollars en cas de délits de presse, et autres.

Certains hommes politiques s’accordent pour dire que si une fois ce projet de loi était promulgué le débat contradictoire n’aurait plus de place dans ce pays de l’Afrique centrale.

Sans passer par quatre chemins, le porte parole du Bureau des Nations Unies au Burundi avait indiqué que la presse est un élément catalyseur de la démocratie au Burundi, raison pour laquelle ce projet de loi ne devrait pas être promulgué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

273 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre



a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger





Les plus populaires
Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre,(popularité : 62 %)

Université du Burundi : Le Recteur Gaston Hakiza limogé après neuf ans de règne ,(popularité : 23 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 22 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 20 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 20 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 20 %)

Muyinga : Des activités visant la fidélisation des démobilisés du CNDD-FDD en cours ,(popularité : 20 %)

Rumonge : L’ACPDH aux côtés des rapatriés et vulnérables du site Gahore,(popularité : 20 %)

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie,(popularité : 20 %)

Célébration de la libération de Bob Rugurika à Bujumbura,(popularité : 20 %)