Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Projet de loi sur la création des postes frontières à guichets uniques




Par: Agence est-africaine de Presse , vendredi 26 avril 2013  à 12 : 25 : 57
a

Article produit par James Gashumba/Agence est-africaine de Presse

Arusha, 26 avril 2013 (EANA)-L’Assemblée législative de la Communauté
de l’Afrique de l’Est (EALA) a adopté jeudi une mesure qui devrait
conduire à la création des postes frontières à guichets uniques dans
le bloc des cinq.

Le Projet de loi a été initié par le Conseil des Ministres de la Communauté mais est aussi un des points à l’ordre du jour de la Communauté pour promouvoir la libre circulation des biens et des
services.

Le projet fait des provisions sur des lois sur le contrôle frontalier et prévoit des arrangements institutionnels dans la coordination et la surveillance des postes frontaliers uniques.

Il ne devrait cependant pas affecter les droits d’un quelconque pays membre de faire des vérifications temporaires d’antécédents dans l’intérêt de la défense, la sécurité, la sureté et l’ordre public.

Le Projet de loi énumère les postes frontières communs dans la Communauté désignés comme postes à guichets uniques. Il s’agit de Taveta-Holili et Namanga (Kenya-Tanzania), Busia et Malaba
(Kenya-Uganda), Kanyaru-Akanyaru (Rwanda-Burundi), Mutukula (Tanzanie-Uganda), Gasenyi-Nemba (Burundi-Rwanda) et Lungalunga-Horohoro (Kenya-Tanzania).

Les débats sur le Projet de loi étaient précédé par la revue du rapport du Comité sur les Communications, le Commerce et les investissements présenté par son Président, Dan Kidega de l’Uganda.

La loi demande aux pays membres de la Communauté à développer, revaloriser et moderniser les services d’infrastructure nécessaires et améliorer le progrès technologique pour permettre une exécution efficace et effective du Projet.

Le Projet a été présenté après des consultations publiques dans des pays membres en mars et avril pour recueillir des points de vue des différents intervenants notamment des agents des douanes, des agences de dédouanement et de transitaires, et les membres du monde des affaires.

Les postes frontières à guichets uniques étaient déjà opérationnels à certaines frontières sur arrangements bilatéraux au sein du bloc, mais la loi est essentielle en ce sens qu’elle donne une structure légale régionale, selon le rapport du comité.

Il exhorte également le Conseil des Ministres à mener des programmes de sensibilisation de ces postes frontières et d’accélérer le processus de préparation des réglementations en la matière.

Les opérations transfrontalières seront menées dans une zone commune de contrôle qui devrait supprimer la pratique actuelle qui exige des vérifications de part et d’autre des frontières de deux pays membres. Ceci réduira entre autres le temps que passe un commerçant à la frontière pour l’élaboration des documents.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

525 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC



a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais





Les plus populaires
Les patrons des commissions électorales de la CAE espèrent un scrutin pacifique au Kenya,(popularité : 7 %)

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut,(popularité : 4 %)

Somalie : Kismayo vient de « tomber »,(popularité : 3 %)

La CAE soutenue par l’Interpol pour lutter contre la criminalité dans la région,(popularité : 3 %)

LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, UNE COLLE QUI DOIT LIER LES NATIONS ENSEMBLE,(popularité : 3 %)

1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC,(popularité : 3 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 3 %)

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA,(popularité : 3 %)

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Plus de 1000 hautes sociétés d’énergie et de personnalités attendues à la Conférence est-africaine sur le Pétrole à Arusha le mois prochain.,(popularité : 3 %)