Satisfait de sa rencontre avec les diplomates




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 30 avril 2013  à 17 : 09 : 31
a

Le ministre des relations extérieurs et de la coopération Laurent Kavakure a indiqué que le gouvernement a été satisfait d’une rencontre que le gouvernement a eue avec les diplomates ce lundi sur les grandes questions de l’heure comme celui de la feuille de route convenue au mois de mars avec entre les acteurs de la vie politique du pays.

Les journalistes n’avaient pas été autorisés de suivre ce débat. Laurent Kavakure a indiqué que le ministre de l’intérieur a lui-même expliqué l’état actuel de la feuille de route convenue entre les acteurs de la vie politique du Burundi sous l’égide des Nations Unies.

Selon Laurent Kavakure à la fin du mois de mai, les partenaires politiques vont encore une fois se rencontrer pour évaluer les articles du code électoral et de la constitution qui devraient faire objet d’amendement. D’autres points de la feuille de route feront objet d ‘étude avec le temps, a souligné l’ambassadeur Laurent Kavakure.

L’autre point ayant fait objet de débat entre certains membres du gouvernement et les diplomates accrédités à Bujumbura est l’ensemble de remous qui font parler d’eux au niveau de la commission nationale des terres et autres biens, CNTB. Le ministre des relations extérieures a indiqué à la presse que le gouvernement a eu l’occasion de montrer aux diplomates accrédités au Burundi , chiffres à l’appui que le pouvoir de Bujumbura est satisfait des réalisations accomplies par cette commission.

De la part de Laurent Kavakure, la CNTB a déjà résolu plus de 30 milles conflits fonciers ont été traités par ladite commission pour rétablir les rapatriés dans leurs droits qu’il serait erroné de ne pas reconnaitre son utilité.

Quant au projet de loi sur la presse toujours décrié par la presse et d’autres organisations, Laurent Kavakure a dit que le projet de loi tel qu’il est aujourd’hui ne ressemble pas du tout avec celui qui avait été adopté par le parlement raison pour laquelle les acteurs de la vie politique du pays et les partenaires au développement ne devrait pas polémiquer sur elle aujourd’hui.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

469 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 6 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 5 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 4 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 3 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 3 %)

Burundi : La rentrée scolaire s’annonce avec une panique aux élèves du lycée Makamba,(popularité : 3 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 3 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 3 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 2 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 2 %)