La CNTB satisfaite de ses réalisations




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 11 mai 2013  à 18 : 31 : 57
a

Plus de 700 conflits fonciers et ceux ayant trait aux autres biens ont été traités au cours de ce derniers trimestre de 2013 selon Dieudonné Mbonimpa, porte parole de la Commission Nationale des Terres et autres Biens.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi à Bujumbura, Dieudonné Mbonimpa a indiqué que plus de 290 de ces conflits ont été résolus à l’amiable, et plus de 250 sur décision de la CNTB, tandis que 150 autres ont été transférés dans des juridictions de ce pays.

Il a dit qu’actuellement les citoyens commencent plus ou moins à saisir que les victimes de la crise de 1972 et autres doivent être rétablis dans leurs droits. Même 10 personnes qui avaient spolié les maisons des autres personnes ont promis de les remettre selon toujours ses propos.

S’exprimant sur les accusations selon lesquelles la CNTB applique deux poids deux mesures en faveur des rapatriés, son porte parole a dit que cela n’est pas du tout surprenant puisque la CNTB est une instance relevant de la présidence de la république.

Selon lui, certaines personnes ont plus ou moins commencé à comprendre qu’elles doivent remettre les biens qui ont été spoliés pendant la crise de 1972. « Nous sommes disposés à tout faire en respectant la loi même dans les quartiers de Ngagara et Nyakabiga où certains jeunes ont été manipulés », a-t-il souligné.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

593 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 13 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 6 %)

La Télévision Nationale : Des fortes pluies ont endommage son émetteur ,(popularité : 6 %)

Mbonimpa s’envole pour la Belgique ce dimanche,(popularité : 5 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 5 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 5 %)

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants,(popularité : 5 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 5 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 5 %)

Un monument qui n’est pas le bienvenu au Burundi !,(popularité : 5 %)