La CNTB satisfaite de ses réalisations




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 11 mai 2013  à 18 : 31 : 57
a

Plus de 700 conflits fonciers et ceux ayant trait aux autres biens ont été traités au cours de ce derniers trimestre de 2013 selon Dieudonné Mbonimpa, porte parole de la Commission Nationale des Terres et autres Biens.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi à Bujumbura, Dieudonné Mbonimpa a indiqué que plus de 290 de ces conflits ont été résolus à l’amiable, et plus de 250 sur décision de la CNTB, tandis que 150 autres ont été transférés dans des juridictions de ce pays.

Il a dit qu’actuellement les citoyens commencent plus ou moins à saisir que les victimes de la crise de 1972 et autres doivent être rétablis dans leurs droits. Même 10 personnes qui avaient spolié les maisons des autres personnes ont promis de les remettre selon toujours ses propos.

S’exprimant sur les accusations selon lesquelles la CNTB applique deux poids deux mesures en faveur des rapatriés, son porte parole a dit que cela n’est pas du tout surprenant puisque la CNTB est une instance relevant de la présidence de la république.

Selon lui, certaines personnes ont plus ou moins commencé à comprendre qu’elles doivent remettre les biens qui ont été spoliés pendant la crise de 1972. « Nous sommes disposés à tout faire en respectant la loi même dans les quartiers de Ngagara et Nyakabiga où certains jeunes ont été manipulés », a-t-il souligné.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

566 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent



a

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout



a

Education : Un sac de ciment pour valider l’inscription d’un nouvel élève





Les plus populaires
Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 60 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 25 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 18 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 17 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 9 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

Sit-in du personnel de l’ISTEEBU pour réclamer leurs salaires depuis janvier 2012,(popularité : 4 %)

La mutualité de santé communautaire en décadence,(popularité : 3 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 3 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 3 %)