Les négociations à Bururi, la grève à travers le pays




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 21 mai 2013  à 15 : 37 : 24
a

Alors que les négociations autour de la problématique de la correction des disparités salariales pour les enseignants ont commencé ce lundi en province de Bururi entre les responsables des syndicats et le ministère de la fonction publique, les enseignants ont répondu favorablement au mouvement de grève ce lundi selon nos constats.

Selon les témoignages de ceux qui ont fait le tour de la capitale, la grève a été suivie notamment dans certaines écoles comme au Lycée Clarté Notre Dame de Vugizo où vers 9 heures certains des enseignants ont regagné la maison. La même scène a eu lieu au Lycée communal de Musaga et ailleurs.

Les témoignages ont été les mêmes dans les provinces de l’enseignement de Bururi , Gitega et Ngozi où aussi les enseignants ont laissé les élèves à eux-mêmes comme le leur avait demandé les responsables des syndicats. Jusqu’à présent on ne sait pas ce qui adviendra de ces revendications du personnel enseignant.

Le ministre de la fonction publique et de la sécurité sociale, Annonciate Sendazirasa a accepté de dialoguer avec le personnel syndical. Le syndicat CONAPES , Collectif National des Professeur de l’Enseignement Secondaire plaide pour que le ministre de tutelle rende publique les résultats de la commission qui avait été mise en place pour statuer sur la problématique des disparités salariales. Emmanuel Mashandari , le président du syndicat CONAPES estime que l’issue de ces négociations conditionnera en même temps la fin de cette grève.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

426 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 8 %)

Renvoi des étudiants du campus Kiriri de l’Université du Burundi,(popularité : 4 %)

La Société civile réclame la libération de Faustin Ndikumana et la transparence dans les recrutements ,(popularité : 3 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 3 %)

Les plus favoris seraient les femmes du CNDD-FDD ,(popularité : 3 %)

La polygamie à Muyinga divise la famille des musulmans ,(popularité : 3 %)

L’éducation n’a pas de limites,(popularité : 3 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 3 %)

Les 1 er Lauréats en musicologie au Burundi,(popularité : 3 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 3 %)