Des projets du Burundi de nature à mettre à mal les liens avec les USA




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 23 mai 2013  à 08 : 32 : 12
a

L’ambassadrice des Etats unis au Burundi au cours d’une conférence de presse ce mardi sur l’ouverture officielle des locaux récemment érigés à Kigobe a dénoncé les inquiétudes des USA face au nouveau projet de loi sur la presse qui a été décrié par les organisations de la presse.

Elle a indiqué que ce projet de loi sur la presse est susceptible de constituer une entrave à la démocratie au Burundi. Elle a dit qu’à travers plusieurs contacts les Etats Unis ont montré sans passer par quatre chemins qu’ils sont attachés à une presse libre, transparente et favorable au débat contradictoire.

De la part de Mme Dawn Liberi , les Etats Unis sont pour une presse capable de faire progresser aussi la société civile « Nous avons même transmis au département d’Etat le rapport sur les lacunes contenus dans ce projet sur la presse », a-t-elle souligné.

Le département d’Etat américain s’inquiètent aussi des liens que le Burundi entretient avec l’Iran, un pays désavoué par les Nations Unies suite aux essais nucléaires qui font de lui un pays favorable au terrorisme selon toujours les propos de Dawn Liberi. « Nous avons fait part de nos inquiétudes au gouvernement du Burundi en lui demandant de respecter au moins les conventions que les Nations Unies ont prises contre l’Iran », a t elle souligné.

Les Etats Unis ont profité de l’occasion pour manifester leur indignation contre la mort de trois personnes à Gatumba en province de Bujumbura suite à une attaque sur un bus de transport en commun pour des mobiles politiques la semaine écoulée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

357 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke



a

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine



a

Burundi : Remise et reprise à Bururi



a

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants



a

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution



a

Politique : Vers la relance du dialogue externe inter burundais ?



a

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété





Les plus populaires
Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 51 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 9 %)

Burundi : Le sommet des chefs d’Etat de l’EAC autour de la crise burundaise ,(popularité : 5 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 4 %)

Le projet de loi budgétaire absent de la session d’octobre 2015,(popularité : 4 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 4 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 3 %)

Retour des restes de Mwambutsa IV : Qui des deux a raison ?,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)