Des projets du Burundi de nature à mettre à mal les liens avec les USA




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 23 mai 2013  à 08 : 32 : 12
a

L’ambassadrice des Etats unis au Burundi au cours d’une conférence de presse ce mardi sur l’ouverture officielle des locaux récemment érigés à Kigobe a dénoncé les inquiétudes des USA face au nouveau projet de loi sur la presse qui a été décrié par les organisations de la presse.

Elle a indiqué que ce projet de loi sur la presse est susceptible de constituer une entrave à la démocratie au Burundi. Elle a dit qu’à travers plusieurs contacts les Etats Unis ont montré sans passer par quatre chemins qu’ils sont attachés à une presse libre, transparente et favorable au débat contradictoire.

De la part de Mme Dawn Liberi , les Etats Unis sont pour une presse capable de faire progresser aussi la société civile « Nous avons même transmis au département d’Etat le rapport sur les lacunes contenus dans ce projet sur la presse », a-t-elle souligné.

Le département d’Etat américain s’inquiètent aussi des liens que le Burundi entretient avec l’Iran, un pays désavoué par les Nations Unies suite aux essais nucléaires qui font de lui un pays favorable au terrorisme selon toujours les propos de Dawn Liberi. « Nous avons fait part de nos inquiétudes au gouvernement du Burundi en lui demandant de respecter au moins les conventions que les Nations Unies ont prises contre l’Iran », a t elle souligné.

Les Etats Unis ont profité de l’occasion pour manifester leur indignation contre la mort de trois personnes à Gatumba en province de Bujumbura suite à une attaque sur un bus de transport en commun pour des mobiles politiques la semaine écoulée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

438 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 21 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 10 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 10 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 10 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 10 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 10 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 8 %)

Le chef des Renseignements burundais remplacé,(popularité : 8 %)