RDC : Une brigade onusienne dans un ou deux mois




Par: Désiré Nimubona , vendredi 24 mai 2013  à 11 : 12 : 24
a

Le Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki Mon a visité ce jeudi la ville de Goma, une ville situé à l’est de la RD Congo. Accompagné par le Président de la Banque Mondiale, Ban Ki Mon n’a pas fait de déclaration à sa descente d’avion à Goma jeudi matin et a été accueilli par le Gouverneur du Nord Kivu, M. Julien Paluku.

Dans sa visite dans ce territoire en crise, depuis bientôt six mois, Ban Ki Mon a souligné que l’intervention des casques bleues sera effective d’ici un ou deux mois, soulignant que les congolais ne doivent pas céder au désespoir.

« Je suis ici pour exprimer notre solidarité avec la population de la République Démocratique du Congo et pour encourager le peuple congolais à ne pas renoncer à l’espoir », a déclaré Ban Ki Mon, lors de sa brève rencontre avec la radio Okapi.

Ban Ki Mon, Secrétaire Général des Nations Unies a par ailleurs indiqué que sa visite s’inscrivait dans le cadre de soutenir « la matérialisation de l’accord de paix signé à Adis Abeba », par les pays concernés par ce conflit de l’est de la RD Congo.

Bien que Ban Ki Mon avait visiblement décidé de limiter les discours, le Gouverneur du nord –Kivu a au contraire parlé des motifs de sa visite et a même évoqué à maintes reprises des exactions du M23, un groupe armé sévissant dans cette partie et qui menace de reprendre la ville de Goma.

« Ce n’est pas tous les jours qu’on a une telle visite des hautes personnalités, malgré les bruits des bottes du M23 », a déclaré Paluku, ajoutant que les attentes des congolais se matérialisent un peu, en voyant le SG NU Ban Ki Mon en visite à Goma.

Bruits de bottes, certes ! Ce jour de la visite de Ban Ki Mon les civiles de Goma ont eu un petit temps de respirer. Les M23, qui s’affrontaient avec les militaires congolais à plus de 10km au nord de Goma avaient annoncé peu avant l’arrivée de Ban Ki Mon une trêve pour faciliter la visite onusienne.

Le M23 qui venait de décrété cette trêve ne cachait pas ses espoirs suite à cette visite. « Nous espérons qu’un décrétant cette trêve, nous serons soutenus par Ban Ki Mon, pour que notre mouvement obtienne un accord de cessez-le–feu dument signé par le Gouvernement congolais », lisait-on sur un communiqué signé par le chef politique du mouvement Bertrand Bisimwa.

L’armée congolaise aussi a reconnue avoir connue une trêve suite à cette visite soulignant tout de même que les belligérants se regardent à chien de faïence sur leurs positions respectives sans pourtant se battre.

Malgré cet espoir Ban Ki Mon n’a officiellement pas rencontré les leaders de cette rébellion, soutenue par le Rwanda voisin, selon les rapports de l’ONU, bien que Kigali ne cesse de le démentir.

Le SG des Nations Unies s’est rendu, jeudi soir à Kigali où il a été reçu par le Président de la République Rwandaise Paul Kagamé. Ce vendredi, Ban Ki Mon est attendu à Kampala avant d’arriver ce samedi à Adis Abeba pour les cérémonies marquant la jubilée d’or de l’Union Africaine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

821 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 8 %)

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».,(popularité : 4 %)

Mort du Dr Myles Munroe : Bujumbura verse les larmes ,(popularité : 2 %)

Francophonie : RDC a touché le talon d’Achille ,(popularité : 2 %)

Al Shebab promet 10 chameaux contre la tête de Barack Obama, les Etats Unis rigolent ,(popularité : 1 %)

Française enlevée au Kenya : L’otage aurait été localisée,(popularité : 1 %)

Peut- être vers une accalmie en RDC après son arrestation ,(popularité : 1 %)

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi ,(popularité : 1 %)

Le Rwanda accusé de violations des droits de l’homme ,(popularité : 1 %)

La BAD lance une consultation en ligne sur sa nouvelle stratégie de gouvernance,(popularité : 1 %)