La CNIDH met en garde contre toute violation des droits humains




Par: Désiré Nimubona , mercredi 23 novembre 2011  à 11 : 12 : 45
a

Le président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme,Révérend Frère Emmanuel Ntakarutimana, met en garde contre toute forme de violation des droits humains en escalade ces derniers jours au Burundi.

Dans une conférence de presse animée ce mardi à Bujumbura, il a rappelé que Léandre Bukuru récemment tué à Gitega avait été « arrêté par des gens non encore identifiés, en tenues policières, armées de fusils et à bord d’un véhicule de la police ».

Selon lui, le corps de ce membre du parti MSD décapité et enterré à l’absence de sa famille, sera inhumé dans des conditions humaines, comme le prévoit les textes légaux nationaux et internationaux que le pays a ratifiés.

La CNIDH déplore que la population burundaise ignore encore les procédures conduisant à l’arrestation d’un individu.

Selon Frère Emmanuelle Ntakarutimana, la CNIDH va désormais sensibiliser la population afin qu’elle connaisse ses droits et surtout ce qu’il faut pour que les gens ne soient plus arrêtés dans des circonstances confuses, le cas de Léandre Bukuru est le plus parlant, il a été sauvagement tué après son arrestation à son domicile par deux hommes en uniforme à bord d’un véhicule de la police nationale burundaise PNB.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

724 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 3 %)

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 2 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 2 %)

Ngozi : Un OPJ attrapé en flagrant délit dans une affaire de corruption,(popularité : 2 %)

Muyinga/Tracts intimidateurs : Un « ivrogne » condamné !,(popularité : 2 %)

Mwambutsa IV : Deux ans après, personne n’en parle ,(popularité : 2 %)

Muyinga : De la politique en classe ! ,(popularité : 2 %)

Un journaliste de la RPA a perdu le procès ,(popularité : 2 %)

Burundi-Réconciliation : La CVR annonce ses résultats des dépositions en deux provinces,(popularité : 2 %)