La CNIDH met en garde contre toute violation des droits humains




Par: Désiré Nimubona , mercredi 23 novembre 2011  à 11 : 12 : 45
a

Le président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme,Révérend Frère Emmanuel Ntakarutimana, met en garde contre toute forme de violation des droits humains en escalade ces derniers jours au Burundi.

Dans une conférence de presse animée ce mardi à Bujumbura, il a rappelé que Léandre Bukuru récemment tué à Gitega avait été « arrêté par des gens non encore identifiés, en tenues policières, armées de fusils et à bord d’un véhicule de la police ».

Selon lui, le corps de ce membre du parti MSD décapité et enterré à l’absence de sa famille, sera inhumé dans des conditions humaines, comme le prévoit les textes légaux nationaux et internationaux que le pays a ratifiés.

La CNIDH déplore que la population burundaise ignore encore les procédures conduisant à l’arrestation d’un individu.

Selon Frère Emmanuelle Ntakarutimana, la CNIDH va désormais sensibiliser la population afin qu’elle connaisse ses droits et surtout ce qu’il faut pour que les gens ne soient plus arrêtés dans des circonstances confuses, le cas de Léandre Bukuru est le plus parlant, il a été sauvagement tué après son arrestation à son domicile par deux hommes en uniforme à bord d’un véhicule de la police nationale burundaise PNB.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

782 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC





Les plus populaires
Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré,(popularité : 12 %)

Manifestations contre une parodie de justice sur Ruvakuki,(popularité : 4 %)

Un remous autour des cas d’exécutions extrajudiciaires,(popularité : 3 %)

Massacre des Banyamulenge : La vérité reste attendue ,(popularité : 3 %)

Des députés belges réclament justice pour Ernest Manirumva,(popularité : 3 %)

La Fédération Africaine des Journalistes en visite de solidarité à Hassani Ruvakuki,(popularité : 3 %)

Il est dans les mains de la cour d’appel de Gitega,(popularité : 3 %)

L’Olucome menacée de suspension, alerte Gabriel Rufyiri,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman est désavoué par certains des siens ,(popularité : 3 %)

La colère sur les lèvres des syndicalistes de l’Isteebu prône la saisie de la justice ,(popularité : 3 %)