Libération provisoire sur cautionnement




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 11 juin 2013  à 15 : 09 : 25
a

« Le ministère public a le privilège d’accorder la libération provisoire à un détenu s’il analyse que ses arguments sont fondés », C’est le point de vue du porte parole du ministère de la justice ce lundi sur la libération de l’ex Maire de la ville de Bujumbura, Evrard Giswaswa après avoir payé une caution de 250 millions de francs Bu.

Au cours d’une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro ce lundi, Elie Ntungwanayo a indiqué que le ministère public prend cette décision d’habitude après avoir analysé tous les contours de la question. Au moment où certains grouillent encore sous les verrous alors qu’ils sont en mesure de se payer de cette somme, le porte parole du ministère de la justice a indiqué que l’appréciation du ministère public y est pour grand-chose puisque c’est lui qui apprécie les plaidoiries du détenu .

L’ex Maire de la ville de Bujumbura et le directeur général de la Société de Gestion du Marché de Bujumbura sont tous les deux accusés de mauvaise gestion dudit marché après l’incendie qui a ravagée le Marché central de Bujumbura.

Le favoritisme, la concussion et la gestion frauduleuse des places du marché central de Bujumbura sont certaines des infractions qui pèsent sur ces deux personnes. Horugavye Cyprien, l’ancien Directeur Général de la SOGEMAC reste locataire de la prison centrale de Mpimba.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

966 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 5 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 4 %)

Le rapport des massacres de Gatumba « remis à qui de droit » ,(popularité : 4 %)

Le président de l’ADC-Ikibiri écouté par la justice ,(popularité : 4 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 4 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 4 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 3 %)

Pas droit au secret des sources dans la loi sur la presse attendue,(popularité : 3 %)

Muyinga : Le CNDD-FDD se dissocie de ses jeunes zélés ,(popularité : 3 %)

Le CPJ et HRW s’inscrivent en faux contre l’intimidation des média au Burundi,(popularité : 3 %)