Actualité thématique

Economie


Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques

Environnement


Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues

Justice/Droits de l’homme


L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui

Santé


Hôpital Mpanda : Contribution de 2000 tournant vers une amende de 20 litres de gasoil suspendue par le ministère

Sécurité


Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi

Société


« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge

Sport et culture


L’équipe nationale U-23 déterminée à battre les Diables du Congo Brazza ce mercredi


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 18 ntwarante 2019

Débat


Mosaïque, 16 mars 2019

Diaspora


Karadiridimba, 17 ntwarante 2019

Economie


Umuyange, 6 Munyonyo 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 18 ntwarante 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 28 ruhuhuma 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 8 ruhuhuma 2019

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 15 ntwarante 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 17 ntwarante 2019


Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 19 juin 2013  à 07 : 41 : 25
a

« Nous pensons que pour trouver rapidement un remède qui rassure tout le monde, il est préférable de se surpasser et de manifester une bonne volonté pour l’intérêt supérieur de la nation. Il suffirait de rectifier le tir sur ce qui parait inacceptable et qui entache tout le reste. Il est plus nécessaire que les lois qui soient mises sur pied, soient rassurantes pour tout le monde afin d’éviter tout prétexte d’un retour en arrière et pour maximiser plutôt les chances de consolider la confiance entre les citoyens », c’est le contenu d’un communiqué de presse rendu public ce mardi par l’’Eglise catholique sur à la loi sur la presse qui ne cesse de créer des remous.

Deux semaines après la promulgation de la loi régissant la presse, l’Eglise catholique indique qu’elle a pris la décision de sortir de son silence pour prendre position par rapport au tollé causé par cette loi parmi les acteurs de la vie du pays.

Cette loi est contraire à celle de 2003 dans la mesure où elle contraint les journalistes à révéler ses sources d’informations et restreindrait le champ de travail contrairement de la part de l’Eglise catholique du Burundi.

« Nous nous réjouissons de la réponse que le chef de l’Etat a donnée à la préoccupation des médias en se montrant disposé à continuer le dialogue en vue d’une amélioration possible de cette loi », souligne encore ce communiqué de presse.

L’Eglise catholique demande aux acteurs impliqués dans cette loi qui crée polémique de se garder de tout propos de nature à attiser les malentendus et divergences de vue mais s’asseoir en vue de résoudre le problème sans entrave.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

714 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message